2016 : l’année de l’Inde… et dernière chance pour une transition systémique globale organisée

Lorsque LEAP a lancé le GEAB en janvier 2006 avec pour objet la description d’une « crise systémique globale » en gestation, l’une de ses intentions était de contribuer à faire prendre conscience aux Européens de la faiblesse des États-Unis et de l’opportunité qui existait alors de finaliser le processus d’indépendance du continent. Cet objectif n’était pas seulement motivé par un intérêt purement européen. Il se fondait sur une prédiction forte que nous avons souvent répétée dans ces pages : la transition du monde occidentalo-centré vers le monde multipolaire se passerait très mal si l’Europe ne parvenait pas à se dégager du camp occidental dans lequel l’« Amérique dure » l’enfermait…

Divorce Chine-Occident — La Chine sort du système « international » occidentalo-centré

« Si quelqu’un ta offensé, ne cherche pas à te venger. Assieds-toi au bord de la rivière et bientôt tu verras passer son cadavre. » Les Occidentaux seraient fort avisés de lire Lao Tseu quand ils élaborent leur politique face à la Chine. Ils auraient peut-être ainsi évité deux erreurs majeures – plus que des erreurs , des « fautes » – qui pourraient bien leur être fatales, tant la Chine semble s’être assise depuis peu au bord de la rivière…