A quoi ressemblera la relation transatlantique que prépare Donald Trump

La multipolarisation de la planète passe actuellement par la phase de bipolarisation que nous avions anticipée dès 2009 si l’Europe ne parvenait pas à se repositionner intelligemment dans le cadre d’une prise en compte lucide de la grande reconfiguration géopolitique globale. Après le Moyen-Orient (pour le moment sans succès puisque le régime iranien n’est pas encore tombé, mais c’est en novembre que les sanctions prendront effet), les États-Unis de Trump ont commencé à s’occuper sérieusement de reconstruire la relation transatlantique dont ils ont besoin pour assurer leur relance économique et tenter de maintenir leur domination face à l’influence croissante de la Chine…