Crise systémique globale, colère des peuples, G20 – Les démocraties nationales empêchent la mise en place des solutions à la crise globale : elles seront supprimées… si la démocratie trans-nationale n’est pas inventée

La colère des peuples anticipée dans le GEAB dès la fin 2011 comme la conséquence logique d’une crise sans précédent historique, multi-directionnelle et de dimension globale à laquelle les niveaux de pouvoir « démocratique » nationaux sont structurellement incapables de répondre  tandis que les structures de gouvernance les plus aptes à y mettre en place des solutions, structures internationales et transnationales, sont dénuées de toute légitimité politique…

Balkanisation et retour des empires en Europe Centrale et orientale : la bombe de l’échec de l’intégration européenne et de la crise euro-russe
En 2014, nous anticipions le délitement du flanc oriental de l’UE suite au différend euro-russe. À peine deux ans plus tard, les dégâts deviennent visibles. Si l’Europe et la Russie ne parviennent pas à renouer le dialogue, le pire est à attendre dans cette partie de l’Europe où les anciens démons sont en pleine résurrection (guerre froide, guerres européennes, balkanisation et logiques d’empire…), et où tous les échecs de la politique d’élargissement de l’UE commencent à se révéler…