La “guerre commerciale” de Trump sera au coeur du sommet des Brics

Russian President Vladimir Putin, left, Chinese President Xi Jinping, center, Egypt's President Abdel-Fattah el-Sissi wave the hands during the group photo session, ahead of Dialogue of Emerging Market and Developing Countries, on the sidelines of the BRICS summit in Xiamen, Fujian province in China, Tuesday, Sept. 5, 2017.(Kenzaburo Fukuhara/Pool Photo via AP)
Russian President Vladimir Putin, left, Chinese President Xi Jinping, center, Egypt's President Abdel-Fattah el-Sissi wave the hands during the group photo session, ahead of Dialogue of Emerging Market and Developing Countries, on the sidelines of the BRICS summit in Xiamen, Fujian province in China, Tuesday, Sept. 5, 2017.(Kenzaburo Fukuhara/Pool Photo via AP)

Les dirigeants des Brics (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) se retrouvent de mercredi à vendredi pour un sommet annuel à Johannesburg, où la “guerre commerciale” engagée par Donald Trump devrait monopoliser les débats.

En amont de cette réunion, les puissances émergentes avaient donné le ton en dénonçant en juin le “protectionnisme” des Etats-Unis qui “mine la croissance mondiale”.

Officiellement, ce 10e sommet – en présence des présidents russe Vladimir Poutine, chinois Xi Jinping, brésilien Michel Temer, sud-africain Cyril Ramaphosa et du Premier ministre indien Narendra Modi – doit débattre de la “Collaboration en vue d’une croissance inclusive et d’une prospérité partagée”.

Mais “la spécificité du sommet” de Johannesburg, c’est “le contexte” dans lequel il se tient, a expliqué la semaine dernière le ministre russe de l’Economie, Maxime Orechkine…

Lire la suite : Levif, 24.07.2018