Donald Trump : pourquoi sa réforme fiscale pourrait devenir notre cauchemar

capital

Méfiance. Accueillies dans la joie par les entreprises américaines, les baisses d’impôts colossales que la Maison-Blanche vient de faire voter pourraient se transformer en cauchemar pour le monde entier.

Ding ding ding ! Le milliardaire américain Warren Buffett a décroché le jackpot. Grâce à la réforme fiscale votée en décembre dernier à Washington, sa holding, Berkshire Hathaway, a vu sa feuille d’impôts réduite de 30 milliards de dollars, l’équivalent de notre budget annuel de la défense ! Un comble pour cet homme d’affaires aux sympathies ouvertement démocrates, qui a soutenu Hillary Clinton lors de la dernière élection présidentielle, et qui se plaint régulièrement… de ne pas payer assez de taxes ! Allez, Warren Buffett a beau faire sa mauvaise tête, la plupart des entreprises et des ménages qui ont tiré parti de la récente modification du système d’imposition américain ont apprécié de recevoir un “gros et beau cadeau de Noël”, selon les propres mots de Donald Trump…
Lire la suite : Capital, 02.05.2018