Élections US – Europe – Monde : Quel effet domino ?

La victoire de Donald Trump à l’élection présidentielle américaine crée les conditions du changement, mais ce n’est pas encore le changement, contrairement à ce que les médias et les populistes croient. Loin d’une « révolution », l’avènement de Trump à la tête du système occidental correspond à une radicalisation de la situation ex ante. En réalité, Trump est le symptôme d’un système occidental qui n’a pas réussi … (Lisez la suite dans le GEAB 109)

Les limites de l’anticipation politique sur les conséquences de la victoire de Trump
Trump a mené une campagne typiquement populiste en promettant tout et n’importe quoi, en pure réaction émotionnelle à toutes les attaques dont il faisait l’objet, campagne en outre caricaturée et déformée par les médias. Un flou règne donc sur son programme et sur son personnage. Non seulement, on ne sait pas très bien qui il est ni ce qu’il veut vraiment … (Lisez la suite dans le GEAB 109)

Faillite du système démocratique américain
Tout d’abord, il s’agit de dédouaner le peuple américain de ce vote. Nous l’avons souvent répété : 58% de l’électorat américain considéraient comme catastrophique l’hypothèse d’une victoire de Trump, mais 52% pensaient la même chose de celle de Clinton … (Lisez la suite dans le GEAB 109)

Dominos populistes en Europe
Gardons-nous donc de juger les Américains pour le résultat de ce vote. D’autant plus que des tests identiques attendent les Européens au cours des prochains mois. Or, nous ne sommes pas les seuls à anticiper que les Européens … (Lisez la suite dans le GEAB 109)

Quid du projet d’ « union transatlantique » ?
Ce cadre politique étant posé, que va-t-il advenir du grand projet d’« union transatlantique » dont rêve une partie de la technocratie européenne ? Ce projet, rappelons-le, est lui aussi une forme d’extrémisation de la situation ex-ante … (Lisez la suite dans le GEAB 109)

Russie – Moyen-Orient : Avec Trump, le monde multipolaire est porté sur les fonts baptismaux
Notre équipe anticipe que cette « Union transatlantique » intègrera d’une manière ou d’une autre la Russie. La crise ukrainienne est en partie le résultat d’une tentative ratée d’annexer la Russie à l’UE, aux conditions de l’UE, en faisant sauter le verrou Poutine … (Lisez la suite dans le GEAB 109)

Grand écart de tous les côtés sur le front économique
C’est en effet sur le plan économique que l’échec de Trump est le plus programmable, selon notre équipe. Or, tout échec sur cet aspect du projet de Trump aboutira à sa radicalisation … (Lisez la suite dans le GEAB 109)

Risques de confrontation US-Chine à l’horizon 2020
Mais si Trump résiste, son « projet » économique se heurtera inévitablement de front avec l’autre puissance mondiale qu’est la Chine. Non seulement la guerre commerciale, dans laquelle Trump a prévu de se lancer contre la Chine, a toutes les probabilités de dégénérer assez rapidement … (Lisez la suite dans le GEAB 109)