Immigration : la troisième vague scélérate brise le « navire UE tel qu’on l’a connu »

La notion de « vagues scélérates » a déjà été utilisée par notre équipe en juin 2009 pour souligner la force et la fréquence des chocs enregistrés à l’époque par l’économie mondiale qui ne s’en relèverait pas : chômage, faillites, crise des bons du Trésor. L’image s’impose à nouveau au vu de cette crise inédite qui déferle actuellement sur l’Europe : la crise migratoire, troisième choc magistral encaissé par le continent après la Grèce, puis l’Ukraine, permettant d’anticiper que « l’UE telle qu’on l’a connue » ne s’en relèvera pas…