Aux Etats-Unis, l’épidémie d’overdoses atteint un nouveau pic

Cataldo Ambulance medics and EMTs, along with firefighters, revive a man in his 40's who was found unresponsive after overdosing on an opioid in the Boston suburb of Salem, Massachusetts, U.S., August 9, 2017. The victim received a total of 12mg of naloxone. Nurses at the hospital recognised the man, saying he was brought in the day before after overdosing. REUTERS/Brian Snyder  SEARCH "SNYDER OPIOIDS" FOR THIS STORY. SEARCH "WIDER IMAGE" FOR ALL STORIES.
Cataldo Ambulance medics and EMTs, along with firefighters, revive a man in his 40's who was found unresponsive after overdosing on an opioid in the Boston suburb of Salem, Massachusetts, U.S., August 9, 2017. The victim received a total of 12mg of naloxone. Nurses at the hospital recognised the man, saying he was brought in the day before after overdosing. REUTERS/Brian Snyder SEARCH "SNYDER OPIOIDS" FOR THIS STORY. SEARCH "WIDER IMAGE" FOR ALL STORIES.

Plus mortelle que les accidents de la route ou les armes à feu ; plus dévastatrice que le sida ou le crack dans les pires années. L’épidémie d’overdoses qui ravage les Etats-Unis a atteint un nouveau pic et s’étend désormais à toutes les couches de la population, selon les chiffres officiels publiés en décembre par les Centers for Disease Control and Prevention (CDC).

Ainsi, en 2016, une personne est morte toutes les huit minutes d’une surdose de drogues. Sur les 63 600 victimes, plus de 42 000 ont succombé à une overdose d’opioïdes, en grande partie obtenus sur prescription médicale, ce qui représente une hausse de 28 % par rapport à l’année précédente.

Et 2017 s’annonce tout aussi sombre. Au point que les autorités sanitaires américaines lient désormais ces décès à l’une des statistiques les plus préoccupantes de ces dernières décennies : l’espérance de vie des Américains a baissé pour la deuxième année consécutive, un phénomène inédit depuis le début des années 1960. Deux autres raisons contribuent à expliquer cette tendance : la maladie d’Alzheimer et les suicides…
En savoir plus sur Le Monde, 29.12.2017