Nouvelle-Zélande: Jacinda Ardern, 37 ans ou la promesse du changement

Propulsée le 1er août à la tête d’une opposition travailliste aux abois, Jacinda Ardern, 37 ans, est désormais en position de former un gouvernement en Nouvelle Zélande. Une prouesse qui aura cependant un coût politique.

Portée par une impressionnante vague de sympathie appelée “Jacinda-mania” par les médias, celle qui a été comparée au Français Emmanuel Macron et au Canadien Justin Trudeau a surfé sur la promesse d’un “changement” de génération pour offrir au centre gauche une remontée inespérée dans les sondages avant les élections. Le scrutin très serré du 23 septembre a été suivi de plusieurs semaines de négociations tendues avec le leader populiste Winston Peters, 72 ans, que les résultats avaient placé en arbitre du duel entre Mme Ardern et le Premier ministre sortant Bill English (centre droit). Mme Ardern devrait donc devenir le plus jeune Premier ministre de Nouvelle-Zélande depuis 1856. La troisième femme seulement à occuper ce poste. Un comble pour celle qui affirmait n’avoir auparavant jamais imaginé briguer un jour le poste de Premier ministre…

Lire la suite : La Croix, 19.10.2017