Le GEAB écrivait ce texte en avril 2017 (qui à l’époque connaissait même l’existence de Bolsonaro ?)

bolsonaro

Le Brésil nous soucie particulièrement qui, de membre du club des puissances émergentes en 2009, est en train de retourner au stade de pays sous-développé à toute vitesse après trois ans d’impossibilité de gouverner sous Rousseff et un an de néant de gouvernance sous Temer. Les favelas sont à nouveau en augmentation[1], les conditions sanitaires se dégradent[2],  les prisons flambent[3], les mafias règnent, les infrastructures s’effondrent[4] et les généraux font des déclarations de plus en plus alarmistes[5], suggérant des interventions militaires pour résoudre les problèmes dans les rues et aux frontières, une extrême droite virulente (nous vous invitons à découvrir le personnage de Jair Bolsonaro en particulier[6]) émerge doucement qui pourrait servir de caution « démocratique » à un coup d’État militaire sur le pays. Dénouement prévu en 2018, date des élections censées mettre un terme à l’intermède Temer (dont nous rappelons qu’il n’a jamais été élu)…

L’Amérique du Sud qui se met en place d’ici la fin de la décennie est beaucoup plus fragmentée qu’on aurait pu l’espérer et si le mammouth brésilien bascule comme nous commençons à le craindre dans une dictature militaire (qui ne parle que de contrôle des frontières et pourrait servir la stratégie d’attaque contre le Venezuela que nous anticipons pour 2018[1]), l’an prochain, les perspectives pour l’ensemble du continent vont considérablement s’assombrir…(extrait du bulletin GEAB 114 / Avril 2017)

______________________

[1]    Source : Daily Mail, 10/04/2017
[2]    Zika, fièvre jaune, les épidémies s’enchaînent et tuent. Source : STAT, 13/04/2017
[3]    Source : The Guardian, 15/01/2017
[4]    Source : Démotivateur, 02/2017
[5]    « Nous sommes un pays à la dérive » dit le Général Villas Boas. Source : Defesa.net, 17/02/2017
[6]    Jair Bolsonaro qui a de la suite dans les idées… nous avons trouvé ce texte de 1993 décrivant une ambition qui n’a pas changé d’un iota en 25 ans ! Source : New York Times, 25/07/1993
[1]    Source : PapoTV, Décembre 2016