Prochainement le bulletin GEAB 125. Au sommaire

coming-soon

Difficile de rendre compte en un GEAB de la quantité de points de transformation en cours actuellement dans le cadre de l’immense repositionnement des grands acteurs mondiaux.

En matière géopolitique, suite à la levée des derniers verrous posés sur l’ordre mondial précédent (deux Corées, Arabie Saoudite, suprématie militaire et monétaire des Etats-Unis, carcans supra-nationaux…) et en phase avec nos anticipations, toutes les énergies jusqu’à présent retenues s’écoulent désormais le long de chemins tracés depuis longtemps. La Chine dévoile désormais sa puissance économique (premier importateur de pétrole), militaire (avions de chasse furtif J-20, missiles air-air…) et monétaire (les fameux pétroyuans-or dont le GEAB annonçait l’arrivée à ses lecteurs dès septembre 2017 en anticipant le caractère irrésistible de ces contrats à terme, y compris pour l’Arabie
Saoudite) et s’impose désormais partout, et notamment en Mer de Chine du Sud, mettant en place son système de sécurité régionale, pendant que l’Occident à les yeux rivées (à juste titre d’ailleurs) sur le Moyen-Orient : chacun ses problèmes !

En matière financière, Européens et Américains passent des nuits blanches à anticiper l’arrivée d’une gigantesque crise financière, “dix fois supérieure à celle de 2008” aux dires du FMI, face à un endettement que dix années de “gestion de la crise” n’ont pas endigué, bien au contraire : doublement de la dette US en valeur absolue (de 10.000 à 20.000 milliards de dollars), augmentation de 8.000 à 12.000 milliards d’euro dans l’UE… les bilans de la Fed et de le BCE doivent désormais être épongés et les stratégies pour siphonner les bas de laine des citoyens – et pas seulement cela – vont bon train. Mais sommes-nous vraiment à la veille d’un nouveau crash financier ? Notre équipe affûte les arguments de sa réponse à cette question. C’est qu’il faut vraiment avoir l’oeil à tout et surtout se défaire des réflexes idéologiques du XXème siècle pour espérer percevoir les interactions de résolution de crise à l’oeuvre dans ce “système global” en pleine émancipation de l’ordre d’hier.

Trente pages pour partager avec nos lecteurs notre compréhension de l’immense reconfiguration du monde et nos anticipations des prochains points de transformation, c’est le défi que nous relevons une fois de plus dans le prochain numéro qui sortira pour la 125ème fois depuis 12 années le 15 du mois précisément (en français).

Sommaire du GEAB N°125

– Monnaies, armées, pétrole : Vaste mouvement de repositionnement des grands acteurs mondiaux
– Finance : L’avènement d’un nouveau système monétaire international
– Mer de Chine du Sud  : Mise en place d’un système de sécurité régionale chinois
– Moyen-Orient : Cassera cassera pas ?
– Grèce-Allemagne : Les deux prochaines puissances gazières d’Europe (ironie de l’histoire)
– France : du rêve brisé d’Europe au rêve ressuscité de Francophonie ?
– Nouvelles technologies : la géopolitique des crypto-monnaies
– Calendrier de l’avenir
– Investissements, tendances et recommandations

A très vite pour le bulletin du mois de mai !

Vous n’êtes pas encore abonné au GEAB ? Inscrivez-vous