Relations euro-russes : Vers une détente

eurorusse

La relance des dynamiques européennes, quelles qu’elles soient, dépend en grande partie de la remise en route des relations avec la Russie qui divise l’UE depuis 2014 et prouve combien cet édifice, sous sa forme précédente, n’est plus en mesure de servir les intérêts les plus évidents de notre continent, à commencer par maintenir de bonnes relations avec nos voisins mitoyens. Nous sommes très affirmatifs sur ce point, l’Europe, que l’on parle de l’UE ou de la zone euro, ne sortira pas de sa crise politique tant que des relations normalisées ne seront pas rétablies avec la Russie.

Parmi les raisons qui militent en faveur d’un déblocage prochain, en voici une série rédigées en mars dernier pour un article qui n’a pas pu paraître dans le GEAB de ce mois-là faute de place.

. et cela commence par le fait que tout regain de violence en Syrie menace l’Europe d’une nouvelle vague migratoire à laquelle elle ne résisterait pas sur le plan politique ; puisque la Russie est indispensable au retour de l’ordre dans ce pays, l’Europe n’a certainement pas intérêt à affaiblir la position de la Russie là-bas. C’est ainsi que Macron demande à Poutine et à Rouhani d’intercéder auprès de Bachar en faveur d’un cessez-le-feu[1] ; ce faisant Macron établit que les acteurs pertinents dans la résolution de crise sont bel et bien la Russie et l’Iran, renforçant par là-même leur position ;

. en dehors du fait d’éviter une nouvelle crise migratoire, l’Europe compte bien bénéficier des contrats de reconstruction de la Syrie – une reconstruction qui a d’ailleurs commencé[2] mais dont les entreprises occidentales ne peuvent pas profiter puisque leur camp ne veut pas reconnaître la victoire russo-syrienne ; pas question donc de se brouiller plus que de raison avec la Russie qui aura largement son mot à dire sur l’attribution des contrats … Lire la suite du dossier sur la Russie dans le bulletin GEAB 125 / mai 2018

[1]   Source : La Dépêche, 06/04/2018
[2]  Source : Chicago Tribune, 02/03/2018