Trump : après les fausses nouvelles, les faux chiffres ?

msn

Manipulations et compagnie. Que ce soit un faux attentat en Suède ou le nombre de personnes ayant participé à son investiture, le nouveau président américain s’est fait spécialiste des distorsions et des “fake news”. Rien n’est trop gros pour le président américain tant que ça sert son discours !

Et il ne compte pas en rester là. Comme l’a relevé “Le Monde” dans les colonnes du “Wall Street Journal”, le président américain entend désormais s’attaquer aux statistiques.

Renégocier l’accord de libre-échange

Selon le quotidien économique, son équipe a demandé aux statisticiens …

Lisez la suite sur MSN, 26.02.2017