Home Aperçus L’attaque de l’or en tant que monnaie

L’attaque de l’or en tant que monnaie

Dans l’Histoire, l’or a la plupart du temps été le signe central et le réservoir de la richesse, tandis que l’argent (plus abondant que l’or) a été la monnaie du peuple. Les deux ont continué à servir de base à une saine monnaie jusqu’au début du XXe siècle. Les banques nationales détenaient des lingots d’or sous forme de barres d’or pendant que l’argent était utilisé dans le cadre du commerce international, principalement sous forme de pièces de monnaie d’une once.

Cependant, au cours des cent dernières années, la manière dont les gouvernements ont fourni et les peuples ont utilisé l’argent a été radicalement modifiée. Aujourd’hui, une révolution monétaire fondamentale se poursuit : monnaies nationales, devises de réserves internationales et nouvelles cryptomonnaies se disputent leur place dans le système financier. Le dollar US reste la monnaie de réserve mondiale actuelle, position qu’elle a prise à la livre sterling après l’accord de Breton Woods de 1944.

Ensuite, le système a connu une crise majeure lorsque le dollar a été découplé de l’or, le billet vert n’étant plus soutenu depuis par rien d’autre que la promesse du gouvernement étasunien. Cette situation a été entretenue par une demande artificielle créée avec l’espoir que tous les pays utiliseraient les dollars pour le commerce du pétrole – l’accord sur les pétrodollars qui, bien que de plus en plus fragile, est toujours en vigueur.

Ceci étant, comme pour toutes les monnaies fiduciaires, les problèmes ont commencé lorsque les billets à ordre ont remplacé les actifs réels et que les banques centrales ont été autorisées à gonfler l’offre grâce à des réserves fractionnaires. Alors que la plupart des monnaies nationales avaient initialement une valeur faciale garantie en or ou en argent, cela devenait de plus en plus difficile dans la pratique, car la croissance du commerce international commençait à avoir une incidence sur le montant des réserves détenues par les gouvernements occidentaux. Peu à peu, tous les principaux gouvernements ont été forcés d’abandonner l’étalon-or et le président Nixon a finalement mis fin au système de Bretton Woods, stoppant la convertibilité du dollar en or le 15 août 1971. Dans les années 1980 et 90, les gouvernements occidentaux ont ensuite fait en sorte de rendre le métal jaune davantage encore en simple matière première, ce qui a conduit un certain nombre de pays à réduire leurs réserves nationales – parfois à des prix très bas.

C’est à cette époque qu’une grande partie de l’or a commencé à se diriger vers l’Asie où sa valeur en tant que réserve monétaire était encore appréciée. Cela signifie que, depuis trente ans, l’or est régulièrement drainé des banques occidentales et transféré vers l’Est ; soit loué par Londres et New York, rapatriés dans des banques nationales, ou encore vendu comme nouveaux lingots physiques (converti en lingots de 1 kg en Suisse).

La Hongrie, la Pologne, la Russie, la Chine, l’Inde, la Turquie et l’Arabie saoudite constituent aujourd’hui activement leurs réserves nationales et ce processus s’est accéléré depuis la crise internationale du crédit de 2007-2009. La figure 2 ci-après illustre le changement clair de tendance qui a suivi la crise financière. Selon des estimations récentes, la Chine aurait importé et extrait d’énormes quantités d’or au cours de ces dernières années, ajoutant encore à ses réserves d’or en janvier et détenant peut-être beaucoup plus que les 1 853 tonnes qu’elle reconnaît publiquement. Les enquêtes sur les flux d’or à destination de la Chine ont permis d’estimer que le pays avait accumulé jusqu’à 21 000 tonnes ou plus, détenues à la fois par des fonds publics et des fonds privés.

Figure – Les banques centrales se tournent à nouveau vers l’or comme actif sécurisé. Source : GoldSilver.com

GEAB 131 – Abonnez-vous pour lire l’article en entier

Commentaires

Pour laisser un commentaire, abonnez-vous
Articles en relation
Geta Grama-Moldovan
29 Sep 2020

Été 2015 : de la fin de la crise grecque à une nouvelle géopolitique en Méditerranée orientale

#crise systemique #europe #finance #grece #petrole #QU

Ceci est un extrait du GEAB 94 / avr 2015 La crise grecque est sur le point d’avorter… Et ce ne sera pas un chèque européen qui la sauvera, mais [...]

Geta Grama-Moldovan
18 Août 2020

Combler l’écart vers les énergies renouvelables

#énergie #finance #investissement #petrole

De nombreuses sources d'énergie renouvelables ont connu une augmentation spectaculaire, tant en terme de rentabilité que de déploiement dans des économies développées et en développement. Les pays européens ont particulièrement [...]

Geta Grama-Moldovan
12 Mai 2020

Quel nouvel ordre mondial ? (sommaire du GEAB 145)

#bitcoin #coronavirus #covid #finance #géopolitique #investissement #petrole #santé

Les courbes de la pandémie se stabilisent. Les pays européens ressortent doucement de la phase de confinement. Et un nouveau paysage s'apprête à se découvrir dont nous allons tenter d'entrevoir [...]