Home Blog Le Portugal n’est plus immunisé aux idées d’extrême droite

Le Portugal n’est plus immunisé aux idées d’extrême droite

DE LA PART DE NOTRE JUNIOR TEAM / 

Les élections présidentielles portugaises de janvier 2021 ont été marquées par une percée de la droite radicale dans le paysage politique portugais. L’occasion pour nous de revenir sur une tendance formulée dans notre bulletin mensuel de janvier 2020. Ces élections ne rebattent pas fondamentalement les cartes du jeu politique, néanmoins elles nous permettent d’affirmer que le Portugal ne peut plus être considéré comme immunisé contre les discours d’extrême droite.

Voici ce que le GEAB écrivait en janvier 2020:

« Gauche portugaise : Comme en Amérique latine

Le Portugal est dirigé depuis quelques années par un gouvernement de coalition centre gauche-gauche qui remporte de beaux succès économiques et de gestion. Les Portugais ont en outre pour caractéristique d’être totalement rétifs aux idées d’extrême-droite. Mais le lien intrinsèque du pays avec le Brésil de Bolsonaro et la présence à sa frontière d’une extrême-droite ibérico-intégrationniste résolue (Vox, cf. point précédent) suggèrent que des efforts particuliers pourraient être faits pour « aider » le quasi-inexistant PNR (parti portugais d’extrême-droite) – à moins qu’un nouveau parti n’apparaisse (pourquoi pas d’ailleurs un vox.pt ?). Nous anticipons que l’actuel gouvernement qui a bénéficié jusqu’ici de la paix réservée aux pays discrets pourrait bien avoir été « repéré » et connaître des difficultés en 2020. »

Commentaires

Pour laisser un commentaire, abonnez-vous
Articles en relation
Extraits
23 Sep 2021
gratuit

Chine VS Etats-Unis : un affrontement déraisonnable ?

Extraits
11 Sep 2021
gratuit

GEAB – Ondes de transformation (prochainement le bulletin de septembre)

Extraits
02 Sep 2021
gratuit

Energies : défis et incertitudes à venir