Home Blog Sommaire du GEAB 154 : Horizon 2025 – l’Avenir s’invente à l’Est

Sommaire du GEAB 154 : Horizon 2025 – l’Avenir s’invente à l’Est

Horizon 2025 : La Chine est un des principaux constructeurs de l’avenir du monde. Impossible de faire de l’anticipation sans s’obliger à regarder ce qu’il se passe de l’autre côté de l’Ecran de Fumée informationnel qui se construit entre Ouest et Est, nouvelle forme du Rideau de Fer d’antan.

Après une visite côté Etats-Unis en février dernier, et un point sur l’Europe le mois dernier, le prochain numéro fait un détour par la Chine et se donne naturellement un horizon plus éloigné que d’habitude, en l’occurrence 2025.

Vision panoramique des projets socio-économiques chinois, politique spatiale et impacts globaux de l’alimentation de 1,5 milliards d’individus accédant graduellement au confort de vie moderne,… sont décrits dans ce prochain numéro qui aborde également rapidement les conséquences possibles de la prochaine élection allemande.
Un petit guide de l’avenir du monde du business au service des stratégies de formation des étudiants complètera ce regard projeté vers 2025.

Aussi, ne manquez pas notre prochain GEAB café zoom (focus : énergie) prévu pour mardi, le 20 avril 2021, à partir de 18h00 !

Les thèmes du numéro 154 :

– Chine 2025 : Petit tour derrière l’écran de fumée médiatique de la nouvelle guerre « froide »
– Sécurités alimentaires chinoise et européenne : complémentarités et chevauchements
– Espace 2025 : Nouvelle donne chinoise
– Le monde du business en 2025: Petit guide à l’intention des étudiants et écoles pour ne pas rater les milliards de métiers en vue
– Investissements, tendances et recommandations

Commentaires

Pour laisser un commentaire, abonnez-vous
Articles en relation
Interview
30 Avr 2021

Interview de lecteur, Jacques de Gerlache : « Nous avons plus que jamais besoin de nourrir nos débats d’éléments factuels »

Interview
22 Avr 2021

Echéance du futur : la fusion nucléaire (contribution de lecteur)

Enquête
14 Avr 2021
gratuit

GEAB Café d’avril : Porter un regard systémique sur la transition énergétique globale