Immobilier : attention à la marche !

Les différents quantitative easing, ou autres politiques de relance et de soutien à l’immobilier, ont empêché les prix immobiliers de s’effondrer comme ils l’auraient dû dans la tourmente de la crise systémique mondiale. Nous disons : « comme ils l’auraient dû », car c’était le seul moyen de dégonfler enfin des bulles délirantes.

Recommandations – spécial immobilier
Notre bref point sur la situation immobilière en Occident est l’occasion de donner quelques recommandations à ce sujet, adressées à trois publics différents : les particuliers, d’une part ; les investisseurs, d’autre part ; et enfin les dirigeants.