Home Edito : 150e plongée dans les eaux profondes de l’avenir

GEAB 150

Le bulletin mensuel du Laboratoire européen d'Anticipation Politique (LEAP) - 15 Déc 2020

Edito : 150e plongée dans les eaux profondes de l’avenir

Cent cinquante numéros du GEAB, c’est aussi quinze années et quelques 4000 pages passées à traquer le futur, à imaginer par quels subterfuges il parviendra à s’imposer, à anticiper les crises que son combat d’avènement provoquera, à repérer toute la cohérence et le caractère systémique de ce processus sans fin de remplacement du présent par l’avenir.

Dans la culture occidentale, le temps est linéaire, il vient de derrière nous et s’ouvre devant nous. Mais au cours de son expérience d’exploration de l’avenir, l’équipe du GEAB a acquis une certitude : l’avenir n’est pas devant, il est en-dessous. Les germes de l’avenir sont sous nos pieds. Au début invisibles aux yeux qui ne le cherchent pas, ils nous chatouillent les pieds, puis nous font grandir… ou tomber selon notre agilité. Et ces nouveaux grands arbres du présent ne tarderont pas à être à nouveau déracinés par les graines qu’ils auront eux-mêmes semées. A nous humains d’organiser le grand chaos auquel aboutit l’empilement des corps morts du passé.

L’article « Faut-il avoir peur des résurgences du monde d’en dessous ? » a vocation à décrire brièvement l’irrésistible mouvement de sortie à l’air libre de tout un monde souterrain (mafias, terroristes, agents secrets, hackers) après des décennies d’étouffement sous le très efficace carcan de l’ordre mondial post-deuxième guerre mondiale.

Mais, ce caractère sous-terrain de l’avenir, notre équipe l’expérimente très précisément lorsqu’il s’agit pour elle de plonger dans le WorldWideWeb (www) de l’information, cette mer immense dont seule la surface chatoyante est perceptible au premier abord, une surface qui reflète surtout nos propres certitudes ou intérêts, exactement comme le rayon de lune sur la mer se dirige toujours vers nous. Cependant l’information – toute l’information – est bien là, sous cette surface agitée, dans les calmes profondeurs des réalités en préparation. Il n’ « y a qu’à » plonger, circuler, trouver, trier, interpréter les gouttes d’eau de l’immensité fluide qui nous parlent de nous demain. Une tâche impossible ? Pourtant  une goutte de sang prélevé n’est-elle pas capable, elle aussi, de nous parler des maladies à venir de tout le corps ?

A l’heure du Web, tout le monde a accès à l’information, autrefois réservée aux seuls puissants. Et s’il faut bien sûr anticiper des réductions de cet accès illimité, il n’y aura pas de retour en arrière, seulement une acclimatation graduelle aux conséquences de ce gigantesque pouvoir que les humains ont sous leurs doigts et qu’il leur faut apprivoiser. Car accéder à l’information n’est pas le tout, encore faut-il apprendre à s’en servir.

Nous ne sommes pas les seuls à nous préoccuper de cette pédagogie à l’avenir. L’UNESCO vient de tenir son deuxième « Sommet mondial sur la littératie des futurs », réunissant plus de 8000 futuristes et curieux du monde entier[1], sur une ambition proche de la nôtre qui préfère l’expression « démocratisation de l’avenir ». « L’avenir est désormais une discipline d’avenir » de plus en plus reconnue, un projet éducatif et politique, édifice auquel nous avons résolument une pierre solide et spécifique à apporter, une pierre de quinze ans d’âge, fondée sur la théorie et surtout sur la pratique minutieuse et continue de 150 plongées dans les eaux profondes de l’avenir.

Nous sommes mûrs désormais pour tenter de transmettre et diffuser l’expérience acquise. C’est ainsi qu’a eu lieu en octobre dernier une première formation « Introduction à l’anticipation politique » en français. Dès janvier, un second cycle débutera, en anglais cette fois, où nous serions heureux de faire votre connaissance (inscriptions auprès de info@leap2040.eu).

Mais il y a plus. Comme annoncé en 2019, le changement d’horizon de LEAP, passant de 2020 à 2040, s’accompagne de l’intégration d’une équipe junior. Grâce à vos abonnements cette année, cette équipe est désormais opérationnelle et nous vous en parlerons de plus en plus car elle a vocation à resserrer les liens entre vous et nous, à augmenter la compréhensibilité du bulletin mensuel, à enquêter sur nos méthodes et nos prédicats de pensée, à les questionner aussi… Cette équipe junior sera à l’œuvre dans la GEAB Community sur LinkedIn, derrière les podcasts et vidéos de la toute nouvelle GEABTV, dans les GEAB Cafés que nous lançons officiellement ce mois-ci et, petit à petit, dans le GEAB Bulletin même. Grâce à elle le GEAB espère devenir le « réacteur » d’une « communauté apprenante de l’avenir » à laquelle nous vous convions.

Quelle belle aventure intellectuelle furent ces quinze années ! Comme elles nous ont construits, ancrés, appris, grandis… nous et nos lecteurs. Cela ne nous donne-t-il pas une responsabilité ? Celle de transmettre plus largement et d’accentuer la mise en capacité individuelle de rationaliser nos compréhensions de l’avenir ; mais aussi celle d’entreprendre de combiner nos regards éclairés sur l’avenir avec d’autres regards éclairés sur l’avenir pour illuminer ensemble les coins obscurs dans lesquels se fourvoient les peurs et les haines.

Alors si vous le voulez bien, en cette fin d’une année si particulière, et à l’occasion de ce 150ème numéro, activons ensemble une « Communauté GEAB » en commençant par un premier rendez-vous en ligne: le « GEAB Café » du 21 décembre 2020 sur le thème « Evaluons ensemble les travaux du GEAB en 2020 » (inscriptions auprès de info@leap2040.eu / séance réservée aux abonnés).

Avec tous nos vœux pour la meilleure fin d’année possible.

Retrouvez la GEAB Community sur LinkedIn pour en parler !

_______________

[1] Source : UNESCO, 12/2020

Commentaires

Pour laisser un commentaire, abonnez-vous
Au sommaire

Le mois dernier, grâce à notre junior team, nous avons exploré les arcanes du cybermonde. Cette première visite est féconde et nous conduit déjà à de nouvelles anticipations. Organisations criminelles [...]

  Les sanctions sont tombées ! Enfin presque... En effet, les chefs d’État et de gouvernement des 27 états membres de l’UE ont certes décidé dans le cadre du Conseil européen [...]

2020 n’étant pas une année comme les autres, cela n’aura échappé à personne, nous nous attendions à une auto-évaluation particulière en cette fin d’année. N’ayant pas intégré à nos anticipations [...]

La crise Covid-19 n’invente rien, elle ne fait que décanter les tendances qui étaient déjà à l’œuvre. Ce faisant, elle creuse les écarts. Une fois cela posé, il s’agit de ne [...]

- >  Système monétaire : Le « reset » approche  - >  Bitcoin : Indécision  - >  Dollar US : Rien ne va plus  - >  Valeurs financières : La [...]

Articles en relation
GEAB
15 Juin 2021

Document stratégique España 2050 – Promesse déçue

#anticipation #Espagne #europe #gouvernance

Le projet « Espana 2050 », présenté par le gouvernement Sanchez le 20 mai dernier, rassemble sous forme de 9 défis, 50 objectifs et 200 propositions, un ensemble de mesures de réforme [...]

GEAB
15 Juin 2021

Scène politique globale 2021-2025 : Bienvenue dans l’ère de la « tech-politique »

#monde #occident #politique

La présidence de Trump a scellé l’ère des « populistes » née dans la foulée des gigantesques crises de la dernière décennie : Poutine, Erdogan, Trump, Bolsonaro, Johnson,… plus de [...]

GEAB
15 Mai 2021

Signe des temps – Le clan Berlusconi prend le contrôle de l’Europe des médias

#europe #medias #politique

Une news business lourde de sens politique : les géants français et italien des médias Vivendi (Bolloré) et Mediaset (Berlusconi) jettent l’éponge sur leurs différends, chacun reprenant ses billes et son [...]