Home Septembre 2017 – Crise de l’euro : la BCE perd son indépendance

GEAB 112

Le bulletin mensuel du Laboratoire européen d'Anticipation Politique (LEAP) - 15 Fév 2017

Septembre 2017 – Crise de l’euro : la BCE perd son indépendance

L’Europe post-Brexit n’a pas besoin que les extrêmes-droites soient arrivées au pouvoir pour se mettre déjà au diapason du modèle national-européiste proposés par les Britanniques. L’antagonisme entre le niveau européen et les niveaux nationaux qui n’a fait que s’accroître au fil de l’évolution de la crise, faute d’ancrage démocratique du niveau européen, aboutit en à peine plus de 6 mois à une complète reprise en main des institutions européennes par les États membres. Le problème, c’est que l’échec de la méthode communautaire consacre la loi des plus forts : de fait, en matière économique et monétaire, celle de l’Allemagne qui n’en demandait pas autant. Notre équipe anticipe que le dernier bastion de résistance que représente la très indépendante BCE ne va pas tarder à être emporté.

La décision des Britanniques, le 23 juin 2016, de quitter l’Union européenne fournit l’occasion d’une remise à plat complète de la gouvernance de l’UE et de la zone euro, après six années de crise existentielle dont le Brexit représente une forme d’apogée. Cette occasion, parfois évoquée dans les premiers jours qui ont suivi le résultat du référendum britannique par certains chefs de gouvernements ou d’États européens, comme Angela Merkel, François Hollande ou Matteo Renzi[1], a finalement été manquée, rendue impossible par la densité des agendas politiques nationaux et l’absence de médias capables de relayer correctement le débat public auquel cette réforme devrait actuellement donner lieu (comme anticipé par notre équipe d’ailleurs). Le sommet de Bratislava en septembre suivant, censé préparer la nouvelle phase de l’histoire de l’UE, a accouché principalement de bonnes intentions ne remettant pas en cause l’essentiel[2].  

Commentaires

Pour laisser un commentaire, abonnez-vous
Au sommaire

Dans la crise systémique globale que nous traversons, notre équipe parle depuis quelques années déjà de « brouillard statistique » pour qualifier l’incapacité des outils actuels à mesurer l’économie réelle, voire la [...]

15-16 février – Astana : prochain tour des négociations de paix en Syrie L’initiative de paix en Syrie, lancée par la Russie, la Turquie et l’Iran dans la foulée de [...]

Nous prévoyons que l’Allemagne devra affronter plusieurs difficultés économiques, culturelles et politiques en 2017 et l’année suivante. En premier lieu, la hausse de l’euro nuira considérablement à la bonne tenue [...]

On lit çà et là des analyses optimistes sur le marché immobilier européen, que la « reprise » est là, que le secteur est en bonne santé, etc. Nos lecteurs s’en doutent, [...]

Euro : continuer à y croire L’équipe LEAP estime aujourd’hui que plus on nous parle des difficultés de l’euro, plus il faut entendre « changement de cap » plutôt que « fin de l’euro ». [...]

Articles en relation
GEAB
15 Mai 2024

Investissements, tendances et recommandations (mai)

#banques #chine #euro #finance #investissement #nucleaire #or

MDBC, matériaux critiques, industries numériques, énergies vertes, voitures électriques… La Chine a quelques longueurs d’avance La transition vers les MDBC rajoute une couche de numérisation et va ainsi tendre un [...]

GEAB
15 Mai 2024

Euro-Britannia 2025 : A love-story…

#euro #gouvernance #royaumeuni #UE #uk

Ou plutôt « opération coup de foudre? ». Il n’aura sans doute pas échappé à nos lecteurs, plus studieux de l’avenir que la moyenne, que le Royaume Uni se préparait désormais à [...]

GEAB
15 Mai 2024

Euroland 2025-2030 : de la réalité dans nos poches à la virtualité, ce qu’il restera de l’Union (européenne)

#argent #economie #euro #Euroland #gouvernance #monnaie

L’Euro dans la poche : un sentiment d’appartenance européen Le rapport que nous entretenons avec l’argent est chargé d’affectivité et d’émotions. Il n’a pas qu’une valeur économique, financière ou monétaire, [...]