Home Les bulletins GEAB GEAB 112 Immobilier européen : prudence

GEAB 112

Le bulletin mensuel du Laboratoire européen d'Anticipation Politique (LEAP) - 15 Fév 2017

Immobilier européen : prudence

On lit çà et là[1] des analyses optimistes sur le marché immobilier européen, que la « reprise » est là, que le secteur est en bonne santé, etc. Nos lecteurs s’en doutent, notre équipe est moins enthousiaste et invite à la plus grande prudence à ce sujet, bien que les perspectives ne soient pas uniformément sombres.

Le marché immobilier reste difficile à analyser à cause des actions des différents acteurs économiques et politiques. Les perspectives sont très incertaines cette année, donc la plus grande prudence est de mise. De nombreux chocs sont bel et bien attendus (élections en Europe, économie, géopolitique…), mais comme on l’a vu avec la hausse inattendue des marchés financiers suite à l’élection de Donald Trump ou au Brexit, les réactions du système sont essentiellement imprévisibles maintenant.

Jusqu’à présent, les taux d’intérêt maintenus au plancher par les banques centrales ont expliqué en grande partie la tenue de l’immobilier occidental. Malgré les premiers mouvements initiés par la Fed, notre équipe n’anticipe pas une forte remontée des taux par la BCE ou la Fed, notamment parce que la politique de Trump a besoin d’un dollar faible et parce que le timide retour de l’inflation en Europe est dû essentiellement au cours du pétrole et ne fait pas craindre d’hyperinflation. Les taux d’emprunts immobiliers resteront donc probablement très faibles dans l’année qui vient (en dépit d’une légère remontée tout de même), ce qui continuera à soutenir le marché immobilier. On remarque également que les coûteuses politiques de soutien à l’immobilier ont toutes été maintenues malgré l’état des finances des différents pays, signe que c’est un sujet politique sensible qui ne sera pas lâché de sitôt : le système s’arc-boute encore pour éviter à tout prix la chute des prix de la pierre…

Commentaires

Pour laisser un commentaire, abonnez-vous
Au sommaire

Dans la crise systémique globale que nous traversons, notre équipe parle depuis quelques années déjà de « brouillard statistique » pour qualifier l’incapacité des outils actuels à mesurer l’économie réelle, voire la [...]

15-16 février – Astana : prochain tour des négociations de paix en Syrie L’initiative de paix en Syrie, lancée par la Russie, la Turquie et l’Iran dans la foulée de [...]

Nous prévoyons que l’Allemagne devra affronter plusieurs difficultés économiques, culturelles et politiques en 2017 et l’année suivante. En premier lieu, la hausse de l’euro nuira considérablement à la bonne tenue [...]

L’Europe post-Brexit n’a pas besoin que les extrêmes-droites soient arrivées au pouvoir pour se mettre déjà au diapason du modèle national-européiste proposés par les Britanniques. L’antagonisme entre le niveau européen [...]

Euro : continuer à y croire L’équipe LEAP estime aujourd’hui que plus on nous parle des difficultés de l’euro, plus il faut entendre « changement de cap » plutôt que « fin de l’euro ». [...]

Articles en relation
Geta Grama-Moldovan
15 Juin 2020

Investissements, tendances et recommandations (jun 2020)

#cryptos #dollar #finance #investissement #petrole

Pétrole : déplacement d’un autre centre de gravité La Chine, premier importateur de pétrole, est en train de finaliser la sécurisation de son système d’approvisionnement énergétique. Sa stratégie est fondée sur [...]

Geta Grama-Moldovan
15 Juin 2020

Second semestre 2020 – Le test européen de la paix au Moyen-Orient

#étatsunis #europe #Israel #moyenorient

A priori l’Europe semble aujourd’hui bien plus compatible avec le monde multipolaire du XXIème siècle que les Etats-Unis. Cependant, elle doit encore le prouver. C’est à partir du 1er juillet [...]

Geta Grama-Moldovan
15 Juin 2020

Europe 2020-2028 : 750 milliards pour changer de paradigme… et sauver les Etats-Unis

#climat #étatsunis #europe #gouvernance

Alors que le virus attaque le cœur du réacteur occidental tel qu’on l’a connu depuis 1945 à savoir l’Amérique, il propulse sur le devant de la scène une Europe régénérée [...]