Home Les bulletins GEAB GEAB 133 Vers une « Sphère Économique Francophone » (SEF)

GEAB 133

Le bulletin mensuel du Laboratoire européen d'Anticipation Politique (LEAP) - 15 Mar 2019

Vers une « Sphère Économique Francophone » (SEF)

Emmanuel Macron a pris le pouvoir pour servir un agenda européen passant par la réinsertion de la France – marginalisée depuis 2003[1], mais sans laquelle il n’y a pas d’Europe – au cœur du concert des Nations européennes. L’idée était qu’en faisant montre de bonne volonté en matière de réformes de mise en compatibilité avec l’UE, la France et ses idées européennes seraient de nouveau acceptées. Deux ans plus tard, c’est l’échec retentissant : non seulement l’UE a continué à snober toutes les propositions françaises (notamment en matière de réforme de l’euro), mais les réformes domestiques ont fait descendre les Français dans la rue[2].

Actuellement, Emmanuel Macron joue une dernière carte, tentant de réitérer au niveau européen son coup politique national de 2017 et de lancer une dynamique politique transeuropéenne[3]. Tout en soutenant cette démarche[4], notre équipe ne peut anticiper autre chose qu’un nouvel échec : ceci arrive trop tard et, surtout, le point de départ, non seulement national mais français, de la démarche est en soi une raison suffisante pour son rejet par les Européens… et par les Français d’ailleurs : discours trop européen pour les Français, démarche trop française pour les Européens. C’est bien que cela existe, mais cela ne suffira pas à sortir de l’ornière l’UE qui va donc devoir s’engager sur un complet ré-aiguillage à l’issue du scrutin, comme expliqué dans l’article précédent.

Au terme de ce dernier camouflet à ses ambitions européennes, deux situations s’offrent à Macron : soit il se retrouve dans une situation politique extrêmement compliquée menant à son effacement en faveur des ministres de son gouvernement bien plus franco-français, tels Bruno Le Maire… voire à sa destitution ; soit il va radicalement changer de ton, faisant fi de tout discours européen et adoptant à la place tous les accents du gaullisme.

Commentaires

Pour laisser un commentaire, abonnez-vous
Au sommaire

Un des grands enjeux de la prochaine décennie sera certainement les relations entre les grands groupes du numérique, appelés parfois les GAFAM (pour Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft), et [...]

(Précis à l’intention des acteurs de la campagne européenne) Il est beaucoup question d’épilogues dans ce numéro. Pour ce qui est de l’UE, étape de la construction européenne née le [...]

Nous estimons très élevée (70 %) la probabilité de déclenchement prochain d’un processus rapide et brutal portant sur les fonts baptismaux (si nous osons dire…) du Grand Israël. Figure 1 : Comparaison [...]

L’avenir est cette toile faite de tous les fils que les humains tissent entre eux et demain. Dans le travail que l’équipe du Geab s’est donné de comprendre ce qui [...]

Au cours des cent dernières années, le dollar étasunien a joué le rôle de monnaie de réserve internationale, mettant de l’huile dans les rouages du commerce international et fournissant des [...]

Nous rappelons que nos recommandations ne sont pas à but spéculatif (donc à court terme), qu’elles ne visent pas à gagner plus, mais plutôt à perdre moins (voire pas du [...]

Articles en relation
Geta Grama-Moldovan
12 Juil 2019

Investissements, tendances et recommandations (juillet 2019)

#economie #investissement #tourisme

Transports aériens : zone de turbulence Nous avons déjà mis en garde contre un risque de crise de ce secteur (constructeurs, compagnies, infrastructures). De fait la crise est déjà bien entamée : [...]

GEAB
12 Juil 2019

Avenir du Tourisme en Europe : Le syndrome « Grotte de Lascaux »

#economie #europe #tourisme

La grotte de Lascaux est un site préhistorique découvert en Dordogne en 1940. Elle est vite devenue une attraction touristique qui a fini par mettre en péril les magnifiques peintures [...]

Geta Grama-Moldovan
12 Juil 2019

Tourisme européen 2020-2030 : L’improbable alliance entre tourisme et protectionnisme

#asie #economie #europe #mondemultipolaire #tourisme

Contrairement aux rêves fiévreux des fonctionnaires de Bruxelles et de nos capitales, nourris par les perspectives d’exponentialisation des flux touristiques mondiaux, l’UE cessera bientôt d’être la première destination touristique au [...]