Home La fin de la domination numérique américaine sur le monde

GEAB 136

Le bulletin mensuel du Laboratoire européen d'Anticipation Politique (LEAP) - 15 Juin 2019

La fin de la domination numérique américaine sur le monde

La guerre commerciale qui bat son plein entre les États-Unis et la Chine a pris récemment un nouveau tour avec l’implication, sous la pression évidente de la Maison-Blanche, des géants du numérique. Arguant d’atteintes à la sécurité nationale, Donald Trump a placé Huawei sur la liste des entreprises indésirables aux États-Unis[1], poussant du même coup Google[2], Facebook, mais aussi les fabricants de composants clés des téléphones mobiles (ARM, Qualcomm, Wi-Fi Alliance) à couper les ponts avec le constructeur chinois. Simultanément, la Maison-Blanche faisait pression sur l’Allemagne[3] et le Royaume Uni[4] pour qu’ils remettent en cause leurs projets d’achats d’équipements Huawei dans le cadre du déploiement des réseaux de téléphonie mobile de nouvelle génération (5G). Cette décision spectaculaire de l’administration nord-américaine est l’aboutissement d’une crise de plusieurs années au cours de laquelle le constructeur chinois s’est vu régulièrement soupçonné d’espionnage électronique par les États-Unis, mais aussi par le Royaume-Uni et les Pays-Bas, sans cependant qu’aucune preuve n’ait pu être apportée[5]. En août 2018, cette crise avait abouti à l’inscription de Huawei sur une liste des fournisseurs bannis de la commande publique aux États-Unis[6].

Un colosse aux pieds d’argile 

Commentaires

Pour laisser un commentaire, abonnez-vous
Au sommaire

Les rapports fleurissent actuellement sur la santé du secteur bancaire européen dix ans après sa grande crise. Mais, d’une part, les banques européennes ne s’en sont sorties que grâce aux [...]

Sous les coups impétueux de la crise systémique, il est mis graduellement fin au système de pilotage automatique (technocratie) qui réglait nos directions et vitesses de croisière jusqu’en 2008. Le [...]

Interview d’Éric Leandri, PDG de Qwant PDG et cofondateur de Qwant, moteur de recherche français, Éric Leandri partage avec le GEAB sa conviction que la guerre commerciale US-Chine ouvre à [...]

Nous en sommes maintenant à la cinquième et probablement dernière vague de l’ère pétrole. Toutes les conditions nécessaires pour sortir de notre dépendance du pétrole sont désormais réunies : anticipation de [...]

Cryptomonnaies : or 2.0 ? Avec la plus grande prudence et en jouant la diversification et la souplesse pour réduire les risques, nous vous conseillons de prendre des positions dans les cryptos [...]

Articles en relation
GEAB
15 Fév 2024

Investissements, tendances et recommandations (fevr)

#cryptos #dollar #euro #petrole

Pétrole : Si vous cassez les prix, on vous casse Le pétrole cher sera la norme en 2024. Le GEAB a toujours estimé que l’arrivée des Etats-Unis comme premier producteur mondial [...]

GEAB
15 Fév 2024

Regard de lecteur sur l’avenir – Philip Choban :  » L’IA crée en médecine un tout nouveau secteur économique qui n’existait pas auparavant »

Ce mois-ci, notre regard de lecteur sur l'avenir se porte sur la technologie et la médecine à travers l'IA et les outils numériques, pour finalement revenir à nos besoins les [...]

GEAB
15 Fév 2024

Allemagne 2024-2025 : Un modèle économique à réinventer

#allemagne #economie #europe #géopolitique #gouvernance

Frappée par la méga-crise occidentale, dont toutes les voies de résolution sont bloquées, l'Allemagne doit réinventer d'urgence son modèle économique pour enrayer son déclin. Après la victoire des Alliés sur [...]