Home Post-Brexit : les manigances européennes de dépeçage de la City

GEAB 113

Le bulletin mensuel du Laboratoire européen d'Anticipation Politique (LEAP) - 15 Mar 2017

Post-Brexit : les manigances européennes de dépeçage de la City

Les toutes petites places financières de la zone euro se frottent les mains depuis que les Britanniques ont choisi de sortir de l’UE, se positionnant pour récupérer des parts de marché significatives de l’activité de la City.

Une récente étude du think-tank bruxellois Bruegel propose deux scénarios des gains possibles pour une série de places financières, selon que l’UE27 parvienne à intégrer un réseau de places financières européennes ou qu’on assiste à une fragmentation du marché financier européen.

Les places financières identifiées comme susceptibles de récupérer de l’activité financière sont essentiellement Francfort, Paris, Dublin et Amsterdam.

Sur les 30 % du marché européen que doivent techniquement récupérer les places continentales :

. dans une hypothèse de fragmentation, Francfort pourrait se partager 45 % avec Paris (20 %), Dublin (15 %), Amsterdam (10 %) et les autres places de Luxembourg, Rome, Madrid, notamment (10 %) ;

. dans une hypothèse d’intégration, Francfort représenterait 35 %, Paris 20 % comme précédemment, Dublin 18 %, Amsterdam 12 % et les autres 15 %.

Ces deux scénarios permettent déjà d’entrevoir le problème qui se dessine à l’horizon de la réorganisation de l’architecture financière européenne : les pays les plus puissants (France et Allemagne) vont faire cavaliers seuls, n’ayant finalement pas intérêt à un scénario d’intégration qui réduirait leur part du gâteau.

Commentaires

Pour laisser un commentaire, abonnez-vous
Au sommaire

Sans Kissinger pour négocier le pétrodollar et remettre la monnaie américaine au centre du jeu mondial après le choc de l’annonce de Nixon en 1971 d’interrompre la convertibilité du dollar [...]

Cette anticipation n’est pas très originale, mais il faut tout de même la poser avec toute la lucidité requise. C’est à peine une hypothèse, plutôt déjà une certitude : les extrêmes [...]

Dans la perspective du dépassement démographique de la Chine par l’Inde annoncé pour 2022, l’Inde va utiliser la rivalité structurante du nouvel ordre mondial qui se dessine entre les États-Unis [...]

Stratégie générale : l’œil du cyclone Comme nous avons commencé à l’écrire dans notre dernier numéro, la plus grande prudence est toujours requise actuellement. Les apparences de reprise d’activité ici et [...]

Articles en relation
GEAB
15 Oct 2022

2025-2030 : vers la fin de la toute-puissance des assurances ?

#assurances #economie #finance #géopolitique #gouvernance

Les menaces sur la rentabilité de l’industrie de l’assurance forcent à présent sa mue. Les conséquences seront brutales pour les assurés, entreprises et ménages, comme pour les assureurs, dont la [...]

GEAB
15 Sep 2022

Tour d’horizon transatlantique ou comment l’Europe et les Amériques vont entrer dans l’hiver 2022-2023

#amériques #étatsunis #europe #géopolitique #gouvernance #societes

Dans les périodes les plus troubles, notre méthode d’anticipation politique nous pousse à revenir aux faits de l’avenir, et à élargir notre vision. Pour y voir plus clair, un de [...]

GEAB
12 Août 2022

Guerre en Ukraine : chronique d’une ère qui n’en finit plus de finir

#europe #géopolitique #gouvernance #OTAN #Ukraine

Pour notre traditionnelle plongée dans les archives du mois d’août, nous avons en toute logique choisi la thématique majeure de cette année 2022 : l’entrée en Ukraine des troupes russes. L’intérêt [...]