Gouvernance de l’euro / Horizon 2020 : l’inévitable évolution du mandat unique de la BCE

La crise financière, puis celle de la dette ont conduit à une modification substantielle du mandat de la Banque centrale européenne (BCE) et, dans les faits, à des dispositions plus politiques. La BCE a acquis des mandats implicites de sauvegarde de l’euro et de politique économique qui dépassent largement son objectif initial de stabilité des prix. L’ambiguïté actuelle ne saurait durer et l’élargissement du mandat pourrait être un des grands débats européens du début des années 2020…
-La décennie de succès du mandat originel
-Un nouveau mandat : la garantie de l’existence de la zone euro
-Un cadre institutionnel rigide caduc
-Une volonté d’immobilisme
-Les clés du changement de mandat
-Des risques réels à ne pas agir
-L’apparition des conditions propices au changement
Lisez la suite dans le GEAB 114