Home Brèves d’un monde qui change

GEAB 175

Le bulletin mensuel du Laboratoire européen d'Anticipation Politique (LEAP) - 15 Mai 2023

Brèves d’un monde qui change

Mexique, 2025/2026, un + dans le monde BRICS+

Il reste un an au président Andrés Manuel López Obrador, AMLO, pour inscrire durablement son pays dans le camp des états souverains et égaux[1] aux puissances du monde et consolider toutes les mutations qu’il a insufflées ces cinq dernières années.

Dans l’entretien « regard de lecteur » que nous publions dans ce numéro du GEAB, on aborde la situation du Mexique, et sa place très particulière dans le monde multipolaire. Flanqué entre les sous-continents Nord (aux portes de l’Amérique du Nord[2]) et Sud (première marche vers le continent sud-américain), goulet d’étranglement pour les flux de migrations remontés d’Amérique centrale, entre Atlantique (Europe) et Pacifique (Chine), le Mexique est un acteur par essence multipolaire.

14ème puissance économique mondiale, membre de nombreux partenariats géopolitiques, communautaires et économiques, dont les principaux sont G20, ACEUM (accord de libre-échange Canada/USA/Mexique), APEC (Asie Pacifique), ATP (alliance trans-Pacifique), MERCOSUR (marché commun d’Amérique du sud), CELAC (communauté d’États latino-américains et caraïbes), FTA EU-MX (accord de libre-échange UE/Mexique) et OEA (organisation des États américains dont il préconise une réforme pour se débarrasser de la tutelle étasunienne). Il lui manque à son actif un partenariat plus poussé avec les BRICS ou/et l’OCS (des rumeurs circulent sur une probable demande d’adhésion, mais ce ne sont que des rumeurs[3]), un pas que le pays n’a pas encore franchi (même si les différents partenaires BRICS et de l’OCS sont aussi présents dans les différentes structures dont le Mexique est membre), mais qu’il pourrait franchir, à l’échéance de 2025/2026, si en 2024 les urnes permettent au parti présidentiel de se maintenir au pouvoir[4].

Commentaires

Pour laisser un commentaire, abonnez-vous
Au sommaire

On nous parle beaucoup de fin de civilisation liée à l’arrivée de l’IA que ChatGPT a rendue concrète pour tout le monde. L’humain n’aurait plus de valeur ajoutée ou si [...]

Never let a crisis go to waste ou, en bon français, les crises sont toujours source d’opportunités. La crise des banques régionales américaines poursuit son accélération. Aussi hors de contrôle [...]

Francesco Magistra est cofondateur et président du groupe Nemesis, une société de gestion d'actifs et de bureaux multifamiliaux. Il a acquis une connaissance approfondie de l'Amérique latine grâce à son [...]

Bitcoin : Prenez vos bénéfices //  Pétrole – La guerre //  T-Bond : Grande braderie //  Investissement – Eau réelle //  New Tech – Oubliez l’IA // __________________ Bitcoin : Prenez [...]

Articles en relation
GEAB
15 Fév 2024

Allemagne 2024-2025 : Un modèle économique à réinventer

#allemagne #economie #europe #géopolitique #gouvernance

Frappée par la méga-crise occidentale, dont toutes les voies de résolution sont bloquées, l'Allemagne doit réinventer d'urgence son modèle économique pour enrayer son déclin. Après la victoire des Alliés sur [...]

GEAB
15 Fév 2024

2024 : un protectorat arabe pour les territoires palestiniens

#gaza #gouvernance #Israel #monde

Nous sommes ici exactement dans ce que nous décrivons de la transition douloureuse et violente vers le monde d’après avec ce que nous avions désigné sous le retour des logiques [...]

GEAB
15 Jan 2024

Éditorial – Panorama des méga-tendances 2024 : vrais risques, fausses peurs

#elections #géopolitique #gouvernance #monde #societes

"Soyez gourmands quand les autres sont craintifs" La très grande caractéristique de l’année 2024, c’est son agenda électoral surchargé : près de trois milliards d’individus voteront cette année dans 76 pays, [...]