Home Fin de la tutelle du gouvernement US sur l’ICANN : vers une privatisation des instances de contrôle d’Internet

GEAB 108

Le bulletin mensuel du Laboratoire européen d'Anticipation Politique (LEAP) - 15 Oct 2016

Fin de la tutelle du gouvernement US sur l’ICANN : vers une privatisation des instances de contrôle d’Internet

Tant aux États-Unis qu’ailleurs dans le monde, la nouvelle a tout de même fait du bruit : depuis le 1er octobre, Internet serait enfin « débarrassé de la tutelle américaine ». Vraiment ? Il est vrai qu’une étape décisive vient d’être franchie, puisque l’ICANN, une instance centrale d’Internet comme nous allons le voir, n’est plus directement contrôlée par les États-Unis : le gouvernement Obama (dans une relative impréparation d’ailleurs) a enfin accepté l’émancipation internationale de l’ICANN. Brique fondamentale dans la construction d’un monde multipolaire, ou technocratisation supplémentaire d’un pan de la liberté numérique ? À cet égard, il est intéressant de comparer les réactions des médias de part et d’autre de l’Atlantique : côté américain, Obama est accusé d’abandonner Internet et de le laisser aux mains de dictatures[1], tandis que du côté européen, les médias sont presque unanimes pour saluer le changement (« L’ICANN s’émancipe enfin des États-Unis[2] », « Les USA ont enfin lâché l’Internet[3] ! », etc.).

Cet article n'est pas commentable
Au sommaire

Le grand isolement volontaire des États-Unis actuellement à l’œuvre vis-à-vis du reste du monde était jusqu’à présent surtout géopolitique, comme nous l’avons maintes fois analysé dans ces pages, un isolement [...]

L’anticipation politique ne travaille pas avec une boule de cristal. Les « données du futur » constituent la matière première de ses analyses : élections, sommets, rencontres diverses sont autant d’éléments permettant d’éclairer [...]

Il y a urgence !  Le dernier Conseil de sécurité, sous présidence russe pour le mois d'octobre, n'a pas réussi à se mettre d'accord sur une action coordonnée en Syrie et [...]

En bref, la réponse est : pas grand-chose. Mais développons ! Comme notre équipe le déplorait dans le numéro de septembre, au moment où le Brexit ouvre un immense chantier de réorganisation [...]

Il est temps de se débarrasser des obligations souveraines occidentales À la suite de l’article dans ce numéro sur les bons du Trésor américain, il paraît clair à notre équipe [...]

Articles en relation
GEAB
15 Jan 2023

2024 – Ramaphosa réélu à la présidence de la coalition : en route vers la zone de libre-échange continentale africaine

#afriquedusud #anticipation #géopolitique #monde #societes

Article rédigé par Michael Kahn, conseiller indépendant en matière d'anticipation, de politique, de suivi et d'évaluation de l'innovation. Il est chercheur honoraire à l'université de Stellenbosch et professeur à l'université [...]

GEAB
15 Jan 2023

2024 – Sommet de l’avenir : dernière chance du futur des Nations Unies, dernier bastion occidental d’un monde bipolaire d’avant

#anticipation #géopolitique #gouvernance #monde #ONU

Fin 2024 se tiendra le « Sommet de l’avenir » décidé par les Nations Unies à l’occasion du 75ème anniversaire de l’institution en septembre 2020. L’enjeu est historique : offrir un cadre politique [...]

GEAB
15 Jan 2023
gratuit

Éditorial : Une année 2023 pas si mal à tous !

#anticipation #géopolitique #gouvernance #ONU #societes

Pour débuter cette année notre équipe souhaite remercier chaleureusement l’ensemble de nos lecteurs qui ont répondu au questionnaire que nous vous avons adressé dans notre précédent numéro. Nombre d’entre vous [...]