Home Les bulletins GEAB GEAB 132 Finance internationale : QE décentralisés

GEAB 132

Le bulletin mensuel du Laboratoire européen d'Anticipation Politique (LEAP) - 15 Fév 2019

Finance internationale : QE décentralisés

Avez-vous remarqué que tous les efforts de régulation de la dette, des produits dérivés, des banques, etc., réalisés à la suite de la crise des subprimes avec plus ou moins de succès depuis dix ans, sont actuellement systématiquement mis à mal, y compris par les acteurs les plus sérieux du système ? Quelques exemples…

Côté endettement public, les États-Unis viennent de franchir la barre des 22 billions[1] de dollars, un an seulement après avoir franchi celle des 21 billions[2], abandonnant clairement toute velléité de réduction.

La crise des Gilets jaunes a obligé Emmanuel Macron à signer un chèque de 11 milliards d’euros en soutien au pouvoir d’achat, sans compter les dépenses induites par les manifestations et les dégradations diverses, faisant passer le déficit français de 2,8 % du PIB prévus à l’origine pour 2019 à 3,2 %, voire 3,4 %, soit 0,2 à 0,4 point au-dessus de la limite légale européenne[3].

Il y a bien sûr l’Italie, troisième puissance économique de la zone euro et un des pays les plus endettés du monde (quatrième position, 132 % de son PIB), dont le gouvernement « populiste », qui a un pays à faire tourner, n’entend pas se plier aux injonctions d’austérité émises en haut lieu (Europe, Allemagne, FMI…), préférant envisager de vendre ses réserves d’or ou de remettre en question la sacro-sainte indépendance de sa banque centrale[4].

Et puis, il y a le Japon et ses 10 billions de dette à lui seul, soit 79 000 $ par habitant, et qui émettra encore 296 milliards de dollars d’obligations d’État à la fin de son année fiscale, fin mars[5].

États-Unis, Europe, Japon : qui peut se permettre de donner des leçons à qui en matière de bonne gestion financière ?

Commentaires

Pour laisser un commentaire, abonnez-vous
Au sommaire

La disparition graduelle de tous les carcans de stabilité du monde d'avant (organisations internationales, traités, alliances, régulations diverses, etc.) a de quoi effrayer. Cette peur agit-elle comme un aiguillon ou [...]

Pour pouvoir avancer dans un monde complexe et en pleine transition, mieux vaut se munir d’un GPS. Ce calendrier de l’avenir trimestriel est l’un des nombreux guides que propose le [...]

Bien sûr, il y a cette tendance au repli national ou régional. Néanmoins, il y a aussi Internet qui connecte le monde durablement. De fait, la société humaine globalisée tente [...]

En 2014, dans le contexte de la crise ukrainienne en partie énergético-motivée, les Européens ont pris conscience que 63 ans après la signature du traité de la CECA, point de [...]

Nous rappelons que nos recommandations ne sont pas à but spéculatif (donc à court terme), qu’elles ne visent pas à gagner plus, mais plutôt à perdre moins (voire pas du [...]

Articles en relation
Geta Grama-Moldovan
15 Juin 2020

Investissements, tendances et recommandations (jun 2020)

#cryptos #dollar #finance #investissement #petrole

Pétrole : déplacement d’un autre centre de gravité La Chine, premier importateur de pétrole, est en train de finaliser la sécurisation de son système d’approvisionnement énergétique. Sa stratégie est fondée sur [...]

Geta Grama-Moldovan
15 Juin 2020

Energie 2020-2050 : La Cop26 doit tracer la voie vers un avenir énergétique intelligent

#énergie #finance #gouvernance #monde #petrole

Aujourd'hui, les producteurs, les distributeurs et les investisseurs d'énergie du monde entier font face à une triple difficulté : baisse de la demande, baisse de la capacité et guerre des [...]

Geta Grama-Moldovan
15 Juin 2020

Le monde d’après : émergence du citoyen numérique souverain

#bitcoin #cryptos #finance #GAFAM #investissement #monde #societes

Les données numériques sont le nouvel or noir : l’adage est connu, les enjeux le sont moins. Avec la pandémie de Covid-19, le monde a réussi en deux mois deux années [...]