Home Les bulletins GEAB GEAB 132 États-or-cryptos : les trois piliers d’une prochaine monnaie internationale

GEAB 132

Le bulletin mensuel du Laboratoire européen d'Anticipation Politique (LEAP) - 15 Fév 2019

États-or-cryptos : les trois piliers d’une prochaine monnaie internationale

Bien sûr, il y a cette tendance au repli national ou régional. Néanmoins, il y a aussi Internet qui connecte le monde durablement. De fait, la société humaine globalisée tente de trouver les solutions entre maintien d’une participation ouverte au monde, recentrage sur de grands bassins d’activité économique, préservation des identités et réinvention de la valeur ajoutée nationale, mais aussi optimisation du niveau d’ancrage à la réalité fourni par les villes. Les solutions capables d’intégrer tous ces niveaux existent grâce aux nouvelles technologies et au modèle-réseau en général.

C’est dans ce contexte qu’il faut placer les réflexions menées actuellement par les instances internationales en charge de penser le prochain système monétaire mondial que le retour à la maison du dollar rend de plus en plus urgent. En matière monétaire, si l’on combine les nouvelles technologies (cryptomonnaies, monnaies virtuelles), la dimension globale obligatoire, le besoin de réancrer le système et le caractère incontournable des États, des solutions s’imposent comme évidentes, mêlant virtualisation monétaire compensée par un appui sur le très matériel or. Le tout étant garanti par le seul niveau de gouvernance connecté aux citoyens, à savoir l’État. On peut alors imaginer un système monétaire international techniquement unifié par la blockchain, ancré dans des réserves nationales d’or mises en réseau par ce biais et incarné dans des nominations nationales (crypto-dollars/francs suisses/yuans, etc.) appuyées sur l’or. Voyons maintenant ce qui semble aller dans ce sens dans l’actualité…

Au-delà des replis divers, l’ouverture au monde demeure (exemple, le tourisme)

Malgré les nombreuses tensions au plan international, du côté des individus le besoin de rencontrer l’autre, d’interagir avec d’autres cultures reste fortement présent. De fait, passant entre les gouttes des grands conflits, le tourisme à l’échelle mondiale connaît une croissance forte[1], voyant chaque mois environ 100 millions de personnes transiter d’un pays à un autre pour le visiter[2]. Au total sur l’année 2017, ce sont 1,4 milliard de personnes qui ont pris la décision, en totale souveraineté, d’aller à la rencontre d’une autre façon de vivre. La France et l’Espagne sont les pays les plus visités, avec respectivement 87 millions et 82 millions de touristes internationaux. Viennent ensuite les États-Unis (77 millions de touristes) et la Chine (60 millions).

Figure 1. Croissance du tourisme en 2017 selon l’Organisation mondiale du tourisme

 

En 2017, le tourisme à l’échelle mondiale a ainsi connu une croissance de +7 %, largement au-dessus des prévisions de l’OMT (Organisation mondiale du tourisme) qui tablait sur une croissance de 3,8 %. Ces chiffres apportent un éclairage sur les dynamiques engagées à l’échelle de l’humanité. Ils montrent qu’au-delà des potentielles guerres commerciales ou autres tensions diplomatiques, il y a une appétence plus importante que prévu pour l’étranger, proche ou lointain.

Commentaires

Pour laisser un commentaire, abonnez-vous
Au sommaire

La disparition graduelle de tous les carcans de stabilité du monde d'avant (organisations internationales, traités, alliances, régulations diverses, etc.) a de quoi effrayer. Cette peur agit-elle comme un aiguillon ou [...]

Pour pouvoir avancer dans un monde complexe et en pleine transition, mieux vaut se munir d’un GPS. Ce calendrier de l’avenir trimestriel est l’un des nombreux guides que propose le [...]

En 2014, dans le contexte de la crise ukrainienne en partie énergético-motivée, les Européens ont pris conscience que 63 ans après la signature du traité de la CECA, point de [...]

Avez-vous remarqué que tous les efforts de régulation de la dette, des produits dérivés, des banques, etc., réalisés à la suite de la crise des subprimes avec plus ou moins [...]

Nous rappelons que nos recommandations ne sont pas à but spéculatif (donc à court terme), qu’elles ne visent pas à gagner plus, mais plutôt à perdre moins (voire pas du [...]

Articles en relation
Geta Moldovan
15 Juin 2019

Investissements, tendances et recommandations (juin 2019)

#cryptomonnaies #énergies #investissement #or #petrole

Cryptomonnaies : or 2.0 ? Avec la plus grande prudence et en jouant la diversification et la souplesse pour réduire les risques, nous vous conseillons de prendre des positions dans les cryptos [...]

Geta Moldovan
15 Juin 2019

2010-2030 : la disparition du système bancaire européen tel qu’on l’a connu

#banque #cryptomonnaies #europe #finance #système monétaire international

Les rapports fleurissent actuellement sur la santé du secteur bancaire européen dix ans après sa grande crise. Mais, d’une part, les banques européennes ne s’en sont sorties que grâce aux [...]

Geta Moldovan
15 Avr 2019

Investissements, tendances et recommandations (avr 2019)

#commodities #Crypto #finance #investissement #new tech #petrole

- Smart cities : Fundopolis ? - Human-friendliness : retour à l’essentiel - Pétrole : la petite bête… - Cryptomonnaies : partage de gâteau - Uber : fromage à trous - Internet payant : chasse gardée- Vé hicules [...]