Home Les bulletins GEAB GEAB 132 Gaz-nucléaire / Allemagne-France : deux mastodontes pour une Europe de l’énergie

GEAB 132

Le bulletin mensuel du Laboratoire européen d'Anticipation Politique (LEAP) - 15 Fév 2019

Gaz-nucléaire / Allemagne-France : deux mastodontes pour une Europe de l’énergie

En 2014, dans le contexte de la crise ukrainienne en partie énergético-motivée, les Européens ont pris conscience que 63 ans après la signature du traité de la CECA, point de départ de la construction européenne sur la base d’une communauté du charbon et de l’acier, il n’existait aucune Europe de l’énergie. Le prix du gaz russe, pour ne citer que celui-ci, était négocié pays par pays, les pays riches et puissants (Allemagne) obtenant les tarifs les plus intéressants, tandis que les plus petits (notamment les petits pays de l’ex-Union soviétique ultra-dépendants du gaz russe) payaient le prix fort. Jean Monnet, si tu savais…

Depuis lors, en matière de gaz russe, on entend surtout parler des gazoducs de contournement de l’Ukraine, ex-South Stream rebaptisé Turkish Stream[1] (passant par la Turquie et la Grèce) et Nord Stream (passant par la Baltique et l’Allemagne). Ces deux projets rencontrent des difficultés incessantes. Mais attardons-nous sur la guerre que se mènent Allemands et Américains (soutenus par la Commission européenne)[2] à ce sujet. Les États-Unis exigent en effet l’arrêt du projet ou bien un rééquilibrage en faveur de leur gaz liquide via la création de ports LNG en Europe[3] au nom de l’indépendance énergétique européenne. Pourtant, cette indépendance est déjà actée par les approvisionnements en gaz algérien (460 TWh) et norvégien (1114 TWh) notamment – vs 1849 TWh de gaz russe, certes…

Figure 1 – Principales importations de gaz naturel de l’Union européenne en 2017. Source : BP Statistical Review 2018.

Commentaires

Pour laisser un commentaire, abonnez-vous
Au sommaire

La disparition graduelle de tous les carcans de stabilité du monde d'avant (organisations internationales, traités, alliances, régulations diverses, etc.) a de quoi effrayer. Cette peur agit-elle comme un aiguillon ou [...]

Pour pouvoir avancer dans un monde complexe et en pleine transition, mieux vaut se munir d’un GPS. Ce calendrier de l’avenir trimestriel est l’un des nombreux guides que propose le [...]

Bien sûr, il y a cette tendance au repli national ou régional. Néanmoins, il y a aussi Internet qui connecte le monde durablement. De fait, la société humaine globalisée tente [...]

Avez-vous remarqué que tous les efforts de régulation de la dette, des produits dérivés, des banques, etc., réalisés à la suite de la crise des subprimes avec plus ou moins [...]

Nous rappelons que nos recommandations ne sont pas à but spéculatif (donc à court terme), qu’elles ne visent pas à gagner plus, mais plutôt à perdre moins (voire pas du [...]

Articles en relation
Geta Moldovan
15 Mai 2019

Visages d’avenir : Manfred Weber, la mise au diapason Parlement-Commission

#europe #politique

À un nouveau visage de l’Europe de demain, comme nous le décrivons dans ce numéro du GEAB, répondent aussi les visages des Européens de demain. Parmi eux, celui de Manfred [...]

Geta Moldovan
15 Mai 2019

Le nouveau visage de l’Europe post-élections

#democratie #élections européennes #europe #politique

Il n’est point besoin d’attendre les résultats de l’élection pour anticiper déjà quelques grandes caractéristiques de la nouvelle Europe qui s’imposera à partir de juin 2019. Certes, en apparence, il [...]

Geta Moldovan
15 Avr 2019

Flux migratoires : les défis du tarissement

#economie #europe #globaleurope #migration

Cela peut paraître osé d’affirmer que les grandes « invasions » migratoires ne font pas partie de l’avenir de l’Europe au moment où le « verrou libyen », péniblement refermé suite à la chute [...]