Home Le monde d’après : émergence du citoyen numérique souverain

GEAB 146

Le bulletin mensuel du Laboratoire européen d'Anticipation Politique (LEAP) - 15 Juin 2020

Le monde d’après : émergence du citoyen numérique souverain

Les données numériques sont le nouvel or noir : l’adage est connu, les enjeux le sont moins. Avec la pandémie de Covid-19, le monde a réussi en deux mois deux années de transformation numérique affirme Satya Nadella,  patron de Microsoft[1]. Et de fait, les chiffres donnent le tournis: avant la crise sanitaire, la plateforme de vidéoconférence Zoom comptabilisait chaque jour quelque 10 millions de participants à des réunions. En avril, ce chiffre était passé à 300 millions[2]. Microsoft, pour sa part, a vu ses serveurs tomber en panne avec une surcharge de connexions sur Teams, au premier jour du passage à l’éducation numérique[3]. L’augmentation phénoménale du nombre et de la durée des connexions a démultiplié la quantité de données numériques que nous produisons. Et avec cette démultiplication émerge une question, probablement la question politique du 21e siècle : qui contrôle les données ?

De cette interrogation découlent en premier lieu des intérêts économiques considérables dont une poignée d’entreprises quasi monopolistiques ou duopolistiques (Google/Facebook) rafle l’essentiel au nom du « Winner takes all » (le gagnant rafle la mise). Les enjeux de société afférents à ces intérêts économiques ont davantage mis sous pression ces Big Tech au cours des dernières années, en particulier depuis l’affaire Cambridge Analytica. Pourtant, au-delà des questions éthiques légitimes qui entourent le modèle

Commentaires

Pour laisser un commentaire, abonnez-vous
emynonys
08 Sep 2020

Quid des coûts énergétiques de la blokchain ?

Au sommaire

Depuis 2006, la crise systémique globale que décrit le GEAB fait référence au « système » fondé en 1945 à l’issue de la Deuxième Guerre mondiale. Or au cœur de cet ordre [...]

Le mois dernier, nous anticipions un risque de déraillement de la mécanique multiséculaire des élections américaines. Avec optimisme, nous émettions l’hypothèse qu’un contexte exceptionnel pourrait aboutir à une élection extraordinaire [...]

Alors que le virus attaque le cœur du réacteur occidental tel qu’on l’a connu depuis 1945 à savoir l’Amérique, il propulse sur le devant de la scène une Europe régénérée [...]

A priori l’Europe semble aujourd’hui bien plus compatible avec le monde multipolaire du XXIème siècle que les Etats-Unis. Cependant, elle doit encore le prouver. C’est à partir du 1er juillet [...]

Aujourd'hui, les producteurs, les distributeurs et les investisseurs d'énergie du monde entier font face à une triple difficulté : baisse de la demande, baisse de la capacité et guerre des [...]

Pétrole : déplacement d’un autre centre de gravité La Chine, premier importateur de pétrole, est en train de finaliser la sécurisation de son système d’approvisionnement énergétique. Sa stratégie est fondée sur [...]

Articles en relation
GEAB
15 Jan 2023

Investissements, tendances et recommandations (jan)

#bitcoin #cryptos #IA #immobilier #investissement #monnaies #musk

Retour à la réalité et fin de l’économie bon marché // Bitcoin vs autres cryptos // Immobilier : un coup de mou dont il est possible de profiter // IA [...]

GEAB
15 Jan 2023

2024 – Ramaphosa réélu à la présidence de la coalition : en route vers la zone de libre-échange continentale africaine

#afriquedusud #anticipation #géopolitique #monde #societes

Article rédigé par Michael Kahn, conseiller indépendant en matière d'anticipation, de politique, de suivi et d'évaluation de l'innovation. Il est chercheur honoraire à l'université de Stellenbosch et professeur à l'université [...]

GEAB
15 Jan 2023

2024 – Sommet de l’avenir : dernière chance du futur des Nations Unies, dernier bastion occidental d’un monde bipolaire d’avant

#anticipation #géopolitique #gouvernance #monde #ONU

Fin 2024 se tiendra le « Sommet de l’avenir » décidé par les Nations Unies à l’occasion du 75ème anniversaire de l’institution en septembre 2020. L’enjeu est historique : offrir un cadre politique [...]