Home Les bulletins GEAB GEAB 145 Santé publique 2020-2030 : Un nouveau saut quantique

GEAB 145

Le bulletin mensuel du Laboratoire européen d'Anticipation Politique (LEAP) - 15 Mai 2020

Santé publique 2020-2030 : Un nouveau saut quantique

Le dernier saut quantique en matière de santé publique date du XIXe siècle. Il fut le résultat de l’application du principe de gratuité des soins pour tous. Cette extension du domaine de la santé a eu pour effet de fournir une gigantesque base de données à la communauté scientifique médicale regroupée dans les grandes institutions hospitalières[1]. Depuis, rien n’a changé… si ce n’est que ce qui était grand au XIXe siècle (les grandes nations comme la France) est devenu petit aujourd’hui (même l’Amérique). Pourtant le monde est désormais à portée de clavier. Depuis 30 ans et l’avènement d’internet, de nombreux chercheurs et entrepreneurs du monde entier réfléchissent et conçoivent les principes et outils des systèmes de santé du futur. Désormais, leur vision est claire, toutes les infrastructures digitales sont prêtes, et la crise du Covid-19 oblige à adopter leurs solutions. Une véritable révolution vient de démarrer. Citoyens et professionnels de santé doivent bien en comprendre la nature pour contribuer à son déploiement le plus rapide et le plus harmonieux possible. Le principal risque en effet, c’est que cette révolution se fasse contre nous… parce que nous n’aurons pas l’intelligence d’en voir le caractère inévitable, d’en saisir les avantages et d’en circonscrire les risques inhérents. Cet article est une contribution à cet objectif de bonne compréhension du futur de la santé. Il se fonde sur les témoignages recueillis par notre équipe dans le cadre d’une interview de l’un de ces entrepreneurs visionnaires européens, Jaap Maljers[2].

 Le Covid-19 est une crise systémique

« La propagation du virus était à la fois prévisible et évitable » (JM)

Rappelons que les pandémies arrivent dans les périodes de grandes transformations sociétales[3]. Elles sont le fruit d’une inadéquation croissante des mécanismes naturels (sélection naturelle) et artificiels (santé publique) permettant la bonne santé du groupe dans un contexte de modification des caractéristiques de ce groupe. Les transformations sociétales à l’œuvre derrière cette inadéquation, quelle que soit l’époque, sont souvent de même nature : redimensionnement démographique, densité de population et nouvelles mobilités.

Pour ce qui est de la démographie, non seulement la population mondiale est passée de 3 à 7,7 milliards d’individus en moins de 60 ans (x 2,5), mais la part de la population intégrée au même écosystème (économie de marché globalisée) est passé de 30% (1 milliard) tout au plus dans les années 1960 à près de 60% aujourd’hui (4 milliards)[4], soit une multiplication par quatre !

Commentaires

Pour laisser un commentaire, abonnez-vous
Au sommaire

La prochaine présidentielle américaine, sous des dehors encore relativement habituels, présente d’ores et déjà des caractéristiques nouvelles. Par exemple : 1/ elle n’est pas le centre d’intérêt de la planète ; 2/ [...]

Et si la décision de la Cour constitutionnelle fédérale allemande (Bundesverfassungsgericht - BVerfG) du 5 mai, au lieu d’un pavé dans la mare, était la première pierre d’un édifice politique [...]

Cela a été répété de nombreuses fois : depuis le déclenchement de cette crise, le COVID va agir comme un accélérateur à plusieurs niveaux. S'il y a un seul secteur pour [...]

Les marchés des métaux précieux anticiperaient-ils le plus grand bull-run de l'histoire ? Les démarches récentes de la London Bullion Market Association, du Chicago Mercantile Exchange tout comme celles de nombreuses [...]

Assurances – La fin du système tel qu’on l’a connu D'après Lloyd's of London, le secteur des assurances va devoir débourser cette année 203 milliards de dollars et les professionnels [...]

Articles en relation
Geta Grama-Moldovan
06 Août 2020

A quoi ressemblera l’Europe post-COVID-19 ? (mars 2020)

#anticipation #BCE #democratie #europe #gouvernance #institutions

Les perspectives de réorganisation sociale que permet d’imaginer la crise sanitaire actuelle sont gigantesques. Nous avons donc décidé de nous concentrer sur l’Europe pour laquelle nous avons beaucoup plus de [...]

Geta Grama-Moldovan
06 Août 2020

Le nouveau visage de l’Europe post-élections (mai 2019)

#anticipation #BCE #democratie #europe #gouvernance #institutions

Il n’est point besoin d’attendre les résultats de l’élection pour anticiper déjà quelques grandes caractéristiques de la nouvelle Europe qui s’imposera à partir de juin 2019. Certes, en apparence, il [...]

Geta Grama-Moldovan
06 Août 2020

Élections européennes/Europe2040 : « And now for something completely different » (mars 2019)

#anticipation #BCE #democratie #europe #gouvernance #institutions

Il est beaucoup question d’épilogues dans ce numéro ! Pour ce qui est de l’UE, étape de la construction européenne née le 7 février 1992 à Maastricht, les prochaines élections viendront [...]