Home Blog Best-Of : Quelques anticipations « incontestablement » réussies

Best-Of : Quelques anticipations « incontestablement » réussies

L’équipe rédactionnelle du GEAB a épluché ses archives dans le but d’y retrouver des anticipations particulièrement réussies. Plonger dans 5000 pages de réflexion sur l’avenir produites depuis 16 ans dans le cadre du GEAB pour y pêcher quelques perles est bien entendu une gageure. On s’aperçoit notamment qu’il n’est pas toujours facile de s’entendre sur ce qu’il s’est passé réellement. Présent et passé sont tout autant question d’interprétation que le futur. C’est pourquoi ces meilleures anticipations sont surtout quelques anticipations qui nous ont paru incontestables.

 

L’élection de Jair Bolsonaro

Avril 2017 : « […] Les généraux font des déclarations de plus en plus alarmistes, suggérant des interventions militaires pour résoudre les problèmes dans les rues et aux frontières, une extrême droite virulente (nous vous invitons à découvrir le personnage de Jair Bolsonaro en particulier) émerge doucement qui pourrait servir de caution « démocratique » à un coup d’État militaire sur le pays. » (GEAB 114)

29 octobre 2018 : Jair Bolsonaro est élu président du Brésil. Dans son premier gouvernement, sur un total de vingt-trois ministres, sept sont des officiers militaires.

 

L’inflation comme conséquence de la pandémie

Mars 2020 : « Au début de la crise sanitaire, l’inflation tant espérée a reculé. Mais nous ne pensons pas que cet état soit fait pour durer longtemps ni au-delà de la crise. En réalité, la perturbation induite sur les chaînes d’approvisionnement et de production va créer une situation de renchérissement de modes de productions poussés à se réorganiser et de raréfaction des biens à la reprise de la demande ». (GEAB 143)

Septembre 2021 : Les économies de l’OCDE enregistrent un taux d’inflation de 4,6% pour la mesure du panier de consommation moyen. L’inflation sur les prix de l’énergie est particulièrement prononcée (18,9%), les économies européennes sont les plus touchées dans ce secteur-là. Après avoir craint une déflation durable, puis rassurés sur une inflation temporaire, les médias s’accordent désormais sur le caractère durable de l’inflation.

 

Le Brexit

Novembre 2013 : « Le comportement suicidaire britannique tient au rejet de sa région naturelle d’intégration, l’Europe. […] Le problème du Royaume-Uni est d’avoir conditionné son peuple depuis 40 ans à accuser l’Europe de tous ses maux. David Cameron, qui, dans l’exercice du pouvoir, se rend compte que l’avenir du pays est bouché en dehors de l’Union européenne, fait le grand écart entre la ligne dure de son parti qui se préoccupe du succès d’UKIP et la réalité qui penche en faveur du maintien dans l’UE […]. Donner des gages aux uns en promettant un référendum tout en faisant campagne pour le maintien dans l’UE est une stratégie qui éloignera Cameron et les Tories de leur base électorale et propulsera l’UKIP en avant. » (GEAB 71)

23/06/2016 : Les citoyens britanniques votent majoritairement en faveur d’une sortie de leur pays de l’Union européenne. Souvent en anticipation, on y voit plus clair à distance qu’à l’approche de la bataille. C’est ainsi que les « intuitions » de 2013 ne nous ont pas permis d’anticiper de poser une anticipation ferme de Brexit en 2016. Mais nous retrouvons régulièrement des passages prouvant toute la lucidité de nos équipes quant à cette éventualité.


La multipolarisation des places financières européennes

Janvier 2018 : « Nous anticipons une déconnexion progressive entre la City et le marché unique pendant et après la période de transition post-Brexit, ainsi qu’une multipolarisation des services financiers au sein de la zone euro. » (GEAB n° 121)

Janvier 2021 : Amsterdam dépasse Londres sur les transactions d’actions d’entreprises européennes, la City passe seconde, suivie de Paris, puis Francfort et Milan.

Voir notre mise à jour plus détaillée

 

L’apparition de la rivalité systémique entre le Royaume-Uni et la Chine

Juin 2021 : « Une rivalité systémique bien plus fondamentale ne tardera plus à devenir évidente : celle entre le Royaume-Uni et la Chine. » (GEAB n°156)

15 septembre 2021 : Annonce officielle de la création d’AUKUS, alliance militaire entre l’Australie, les Etats-Unis et le Royaume-Uni, impulsée en grande partie par le Royaume-Uni, et dirigée contre la Chine.

Voir notre mise à jour plus détaillée

 

La faillite de Lehman Brothers

Janvier 2007 : « Lorsque, aujourd’hui, les principaux opérateurs internationaux vantent l’extraordinaire dynamique financière internationale […], les premiers établissements de crédit immobilier américains commencent à tomber en faillite. […] c’est aussi le cas des grandes banques d’investissement comme le montre l’inquiétude de l’agence de notation Moody’s au sujet du portefeuille de prêts « subprime » de Lehman Brothers. » (GEAB 11)

15 septembre 2008 : Lehman Brothers se déclare en faillite. Cet événement est considéré comme l’apogée de la crise dite des subprimes.

 

Montée en puissance des réseaux de Marion Maréchal au travers d’une autre figure publique en France

Juin 2021 : « Nous observons depuis de nombreux mois la discrète montée en puissance des forces ultra-conservatrices liées à Marion Maréchal militant pour une « Europe judéo-chrétienne ». Difficile de savoir qui incarnera réellement cette mouvance en France après 2022 (probablement pas Marion Maréchal qui sait que pouvoir et visibilité ne font pas bon ménage). » (GEAB 156)

24 septembre 2021 : Eric Zemmour et Marion Maréchal se rendent tous deux à Budapest au rassemblement de la droite nationaliste européenne où ils réaffirment publiquement leur proximité.

 

2017, le changement de cap chinois

Janvier 2017 : « La vraie révélation en 2017, ce sera que la Chine n’est pas en route vers l’adoption du modèle occidental, mais vers l’élaboration d’un modèle à part qui va envoyer un signal puissant de fin de la pensée économique unique et ouvrir une très grande fenêtre d’opportunités d’invention d’autres modèles (America first, Europe first, China first, India first, Africa first…) à fort potentiel à la fois libérateur d’énergies de modernisation, mais aussi de conflits idéologiques. » (GEAB N°111)

23 septembre 2021 : La Chine annonce de plus en plus clairement son intention de proposer une alternative au modèle libéral dominant. Ce socialisme à la chinoise entend prioriser la redistribution des richesses, le contrôle des grandes entreprises, etc… L’article GEAB en référence, publié avant même l’intronisation de Donald Trump, est d’une justesse de vue particulièrement frappante. A relire !

 

Les crypto-monnaies comme valeurs refuges

Juin 2019 : « Avec la plus grande prudence et en jouant la diversification et la souplesse pour réduire les risques, nous vous conseillons de prendre des positions dans les cryptos qui présentent désormais des caractéristiques de valeur refuge. » (GEAB 136)

19 août 2019 : Business Insider publie le même constat : « Les crypto-monnaies telles que le bitcoin sont de plus en plus attrayantes pour les investisseurs en tant qu’actifs refuges ». Toute la question est maintenant de savoir si ce statut d’or digital des cryptos est fait pour durer. Nous avons toujours dit que cela dépendait des Etats et de leur capacité à reprendre la main et comment (en intégrant ces nouveaux outils ou en en créant de nouveaux comme les MDBC). Toutes ces options font l’objet de notre constante attention.

 

L’érosion de l’autorité de la Monarchie britannique sur le Commonwealth

Janvier 2020 : « Il semble déjà acté que le règne de Charles correspondra à une réduction significative de la monarchie […] (le Commonwealth britannique connaîtra-t-il le sort de l’empire carolingien à la disparition de Charlemagne ?) ! … Entre réinvention et disparition, la monarchie britannique n’a pas fini de nous surprendre au cours des prochaines années. » (GEAB 141)

Septembre 2020 : La Barbade annonce qu’elle enclenche un processus pour s’instituer comme une République indépendante, dont la Reine Elizabeth II ne serait plus la chef d’Etat. → en fait elle le fera le 30 novembre. Lien

Juillet 2021 : le leader d’opposition jamaïcain et différentes organisations politiques appellent à retirer à la Reine Elizabeth II le statut de chef d’Etat de la Jamaïque.  et un autre article interessant. Lien.
(55% des canadiens estiment que la monarchie n’a pas lieu d’être…)

 

Les dynamiques de paix au Moyen-Orient

Novembre 2017 : « Aujourd’hui, beaucoup de choses semblent prêtes pour faire transiter la région vers la paix et l’ébauche d’une coopération prémices d’intégration régionale actant du multiconfessionnalisme historique d’un des berceaux de l’humanité… les visions manichéennes « Israël vs monde arabe » (puis arabo-musulman, puis musulman) ont largement évolué ces dernières années. Pour les habitants de la région, il n’y a plus seulement les Israéliens qui sont méchants, mais aussi les terroristes, ISIS, etc. » (GEAB N°119)

13 août 2020 : Les Accords d’Abraham sont signés entre Israël et les Emirats Arabes Unis d’une part, et Israël et Bahrein d’autre part. Ces deux premiers accords seront bientôt suivis par d’autres avec le Maroc ou encore le Soudan, Oman, Bahrein, Jordanie… une vraie révolution géopolitique à laquelle personne ne croyait plus… en dehors du GEAB.

Nos formules d’abonnement

Commentaires

Pour laisser un commentaire, abonnez-vous
Articles en relation
Extraits
12 Mai 2022
gratuit

Prochainement le GEAB du mois de mai. Au sommaire

Extraits
05 Mai 2022
gratuit

Les mondes virtuels du web3 fourmillent bien au-delà de l’Occident

Update
28 Avr 2022
gratuit

Rapport Pause-Débat de l’Anticipation session 4 : qu’est-ce qu’un stratège pour le futur ?