Home Panorama économique global 2024 – crise du pouvoir d’achat, dettes privées, faillites PME, immobilier, réindustrialisation il va y avoir de la casse en Europe !

GEAB 177

Le bulletin mensuel du Laboratoire européen d'Anticipation Politique (LEAP) - 15 Sep 2023

Panorama économique global 2024 – crise du pouvoir d’achat, dettes privées, faillites PME, immobilier, réindustrialisation il va y avoir de la casse en Europe !

Tout le monde sait que ce qui ne plie pas, casse[1]. C’est la menace qui pèse sur l’économie de l’Union européenne à court terme. Le fonctionnement supranational de ses institutions manque de souplesse, et dans la compétition économique internationale telle qu’elle s’est réorganisée, elle se retrouve face à des concurrents bien plus agiles. A présent, une baisse du niveau de vie, alimentée par l’inflation[2] et entraînée par une crise du pouvoir d’achat menace l’économie mondiale, et plus particulièrement les ménages et les Petites et Moyennes Entreprises (PME). L’UE est la plus exposée et connaîtra des répercussions directes sur la dette privée et différents secteurs économiques au premier rang desquels le marché immobilier. Nous n’anticipons pas ici un krach brutal mais plutôt une lente et douloureuse récession qui débouchera sur un déclassement significatif de l’UE au classement économique mondial[3].

La menace de récession est commune à la majorité des régions du globe[4], le FMI identifie la fragmentation du commerce international par la hausse des restrictions comme la principale cause de la baisse de rendement de l’économie mondiale[5]. En conséquence, les perspectives de croissance globale pour 2024 ont été revues à la baisse[6]. Mais seule l’UE est empêtrée dans des processus de décisions à l’échelle continentale, les autres pays disposent de meilleurs leviers pour y faire face. Pour ce panorama économique, notre équipe a donc opté pour un point de vue européen, duquel nous tournerons le regard à 360° pour observer : le parachèvement de l’économie chinoise pour reprendre le rôle qu’a pu incarner l’industrie allemande dans les années précédentes ; une difficile mais efficace réindustrialisation américaine ; la redirection des flux monétaires et des ressources naturelles; un Moyen-Orient qui se portera comme un charme ; l’Iran et la Russie qui se retrouveront, grâce aux BRICS+ et leurs nouvelles routes commerciales, définitivement réintégrés au monde multipolaire ; et enfin un Commonwealth en grande difficulté qui verra s’accroître sa dépendance aux Etats-Unis.

Commentaires

Pour laisser un commentaire, abonnez-vous
Au sommaire

La rentrée diplomatique a révélé un clair avantage au Global South dans le jeu du concert des Nations. Marquée par le sommet BRICS en premier lieu, annonçant un élargissement à [...]

Le paysage politique de l’Union européenne vit une reconfiguration paradoxale : les idées de la droite, et plus encore de l’extrême droite ont le vent en poupe ; pourtant, la droite conservatrice [...]

Adrien Hubert évolue dans les milieux internationaux de la cryptomonnaie et du Web3 plus généralement. Il a créé plusieurs entreprises dont Geminy, dont il est le directeur général. Il nous [...]

Afrique, le dernier pion de l’échiquier multipolaire mondial Égypte, Éthiopie, Afrique du sud : l’axe BRICS africain est plutôt tourné vers l’Orient, tout en notant quand même que Addis-Abeba, la capitale [...]

Pétrole : le bon marché c’est de l’histoire ancienne Comme démontré dans notre panorama économique, les prix du pétrole resteront élevés à court et moyen terme, sous l’action coordonnée de la [...]

Articles en relation
GEAB
15 Juin 2024

2030 : Les actifs stratégiques européens dévorés par les investissements saoudiens

#arabiesaoudite #géopolitique #investissement #monde

Les investissements en Europe sont en passe de devenir l’un des piliers de la stratégie de sevrage de la rente pétrolière de l’Arabie Saoudite. Derrière les projets médiatiques comme the [...]

GEAB
15 Juin 2024

2025-2029 : le dollar prend le dessus sur un euro affaibli

#dollar #economie #euro #finance #monde #UE

Les perspectives économiques paraissent sombres pour les pays occidentaux à en juger par différents indicateurs. Après la décision de baisser légèrement les taux directeurs, et avec les deux pays moteurs [...]

GEAB
15 Juin 2024

Énergies, électricité, ressources naturelles : les besoins de l’IA vont-ils cannibaliser les besoins des humains ?

#énergie #géopolitique #gouvernance #IA #societes

A quel prix ? Et dans quel but ? Voilà deux questions qui devraient s’imposer tout naturellement au fur et à mesure du déploiement des technologies d’intelligence artificielle. Pour l’instant, force [...]