Home 2024 – 2027 – L’extrême droite prend le pouvoir en Europe, avec ou sans la droite traditionnelle : fin du multipartisme et de l’exception politique et démocratique européenne

GEAB 177

Le bulletin mensuel du Laboratoire européen d'Anticipation Politique (LEAP) - 15 Sep 2023

2024 – 2027 – L’extrême droite prend le pouvoir en Europe, avec ou sans la droite traditionnelle : fin du multipartisme et de l’exception politique et démocratique européenne

Le paysage politique de l’Union européenne vit une reconfiguration paradoxale : les idées de la droite, et plus encore de l’extrême droite ont le vent en poupe ; pourtant, la droite conservatrice traditionnelle vit ses dernières heures, au moins en tant que force politique autonome.

Cela s’explique notamment par une très forte polarisation du débat dans des pays comme la France[1], mais également l’Italie, l’Allemagne, l’Espagne, l’Autriche, pour ne citer qu’eux[2].  Cette polarisation du débat atteste du succès du modèle démocratique, mais aussi de ses faiblesses. En France, Les Républicains (LR – parti de droite conservatrice historique) est en crise, pris en tenaille entre Horizon, successeur annoncé du Macronisme[3], et le Rassemblement national en pleine dédiabolisation, voire déjà normalisé selon certains observateurs[4]. En Autriche, le FPÖ, parti d’extrême droite fait des scores de plus en plus importants[5], et bien qu’il ait subi quelques ralentissements dû à des scandales de corruption[6], c’est aujourd’hui la première force politique du pays, qui force l’ÖVP, si le parti veut subsister, à collaborer avec lui dans des coalitions[7]. En Espagne, l’alliance entre le parti Vox d’extrême droite et le Parti Populaire (PP) de droite, continue de se banaliser. Après l’Aragon en août, la Murcie est devenue la cinquième région en Espagne où l’extrême droite (Vox) accède au pouvoir main dans la main avec le PP[8]. En Italie, c’est également une coalition qui a triomphé en 2022, propulsant Giorgia Meloni à la tête du gouvernement formé par l’association du parti de droite conservatrice Forza Italia qui avait été créé par Silvio Berlusconi (décédé en juin), et de deux partis d’extrême droite, la Ligue de Matteo Salvini et le parti Fratelli d’Italia que Meloni dirige. Enfin, en Allemagne, la CDU, formation politique de droite qui avait été ramenée vers le centre de l’échiquier politique par la modération d’Angela Merkel, est de plus en plus forcée à collaborer avec l’AFD à l’échelle locale.

Commentaires

Pour laisser un commentaire, abonnez-vous
Au sommaire

La rentrée diplomatique a révélé un clair avantage au Global South dans le jeu du concert des Nations. Marquée par le sommet BRICS en premier lieu, annonçant un élargissement à [...]

Tout le monde sait que ce qui ne plie pas, casse. C’est la menace qui pèse sur l’économie de l’Union européenne à court terme. Le fonctionnement supranational de ses institutions [...]

Adrien Hubert évolue dans les milieux internationaux de la cryptomonnaie et du Web3 plus généralement. Il a créé plusieurs entreprises dont Geminy, dont il est le directeur général. Il nous [...]

Afrique, le dernier pion de l’échiquier multipolaire mondial Égypte, Éthiopie, Afrique du sud : l’axe BRICS africain est plutôt tourné vers l’Orient, tout en notant quand même que Addis-Abeba, la capitale [...]

Pétrole : le bon marché c’est de l’histoire ancienne Comme démontré dans notre panorama économique, les prix du pétrole resteront élevés à court et moyen terme, sous l’action coordonnée de la [...]

Articles en relation
GEAB
15 Fév 2024

Allemagne 2024-2025 : Un modèle économique à réinventer

#allemagne #economie #europe #géopolitique #gouvernance

Frappée par la méga-crise occidentale, dont toutes les voies de résolution sont bloquées, l'Allemagne doit réinventer d'urgence son modèle économique pour enrayer son déclin. Après la victoire des Alliés sur [...]

GEAB
15 Fév 2024

Villes du futur : nouvelles ambitions, nouveaux acteurs, nouvelles fractures

#anticipation #géopolitique #gouvernance #tendances #villes

Lorsque l’on prête attention chaque mois, comme c’est notre cas, aux transformations géopolitiques de notre monde, l’analyse des projets de villes futuristes, des nouvelles cités, est extrêmement révélatrice. A l’instar [...]

GEAB
15 Jan 2024

31 tendances structurantes pour 2024

#anticipation #elections #géopolitique #gouvernance #tendances

Géopolitique : recomposition asymétrique 1 - Le brouillard des élections américaines perturbe la visibilité globale Il faut prendre la mesure de ce qu’implique cette absence de visibilité sur le résultat de [...]