Home Les bulletins GEAB GEAB Dossier spécial 2014-2020 : L’Europe mutante

GEAB Dossier spécial

Le bulletin mensuel du Laboratoire européen d'Anticipation Politique (LEAP) - 14 Août 2020

2014-2020 : L’Europe mutante

La crise du Covid permet enfin à l’UE de commencer à émettre de la dette commune. L’avancée est modeste et a été remportée de haute lutte. Au milieu des flammes, les pompiers ont tout de même mis cinq jours avant de sortir la grosse lance à incendie. Cela en dit long sur le degré de divisions et de désaccords des 27, ainsi que sur l’impératif de réforme de la méthode dite « communautaire ».

C’est dans ce contexte que notre équipe a choisi le thème de la gouvernance européenne pour la compilation d’archives de son numéro spécial d’août. Elle fait débuter la phase de mutation de l’Europe à 2014. La crise euro-russe qui caractérise cette année a considérablement accéléré le processus complexe et multi-factoriel de division concomitant de la montée des nationalismes qui aboutiront notamment à la sortie du Royaume Uni de l’UE.

Le fil conducteur de nos analyses de transformation de l’UE, c’est sa repolitisation par le seul niveau légitime de ce point de vue, le niveau national. Mais l’originalité de notre analyse, c’est d’affirmer depuis le début que les « populistes » nationalistes ne tarderaient pas à subir une double évolution : d’une part, la reprise de leurs thèses par l’ensemble des partis politiques et en particulier par la droite traditionnelle ; et, d’autre part, leur alliance croissante au niveau européen, niveau de pouvoir bien plus intéressant que le niveau national.

Si, actuellement les souverainistes semblent plus discrets, ils représentent tout de même 17% du Parlement européen sans compter ceux qui partagent stricto sensu leurs idées au sein du PE, et ils sont en plein processus de gentrification et d’européanisation comme en témoigne le couple Maréchal-Sofo[1]. Fini les coupes de cheveux excentriques et les signes extérieurs rebutants.

La gigantesque crise économique post-Covid va s’abattre durement sur l’Europe et ce n’est pas un hasard si le centriste Macron s’est adjoint un gouvernement composé de piliers de la droite « dure » version Sarkozy[2]. Mais nous n’avons encore rien vu de ce que le Parlement européen pourrait produire en guise de volonté politique transeuropéenne[3]

Le fait est que les négociations « historiques » du Conseil de l’UE sont bien dérisoires[4] face à la violence de l’orage qui s’annonce…

Relire ces quelques extraits du GEAB sélectionnés par notre équipe dans ce numéro spécial aide à replacer dans le bon flux historique les chocs de gouvernance que tout le monde anticipe.

Retrouvez la GEAB Community sur LinkedIn pour en parler !

______________________________________

[1] Sources : Le Parisien, 18/05/2019 (pour l’européanisation) ; Valeurs actuelles, 25/07/2020 (pour la gentrification)

[2] Source : RTL, 07/07/2020

[3] Source : European Parliament, 21/07/2020

[4] Pendant que les Européens peinent à s’accorder sur un emprunt de 750 milliards pour relancer une économie de 500 millions d’âmes, les Chinois signent un chèque de 400 milliards pour relancer l’industrie pétrolière du seul Iran. Source : LiveMint, 15/07/2020

Commentaires

Pour laisser un commentaire, abonnez-vous
Au sommaire

Exceptionnellement, l’équipe rédactionnelle du GEAB a décidé de partager avec ses lecteurs un extrait du texte inédit « Communauté ou Empire » de Franck Biancheri rédigé en 1992. Ce passage évoque l’importance [...]

Il y a très longtemps, en 1998, Franck Biancheri, notre regretté directeur des études, signait un article d’anticipation intitulé : « 2009, quand les petits-fils d’Hitler, Pétain, Mussolini… prendront le contrôle de [...]

Depuis que le GEAB existe, il a notamment pour vocation d’avertir les opinions publiques et décideurs européens que l’immense reconfiguration géopolitique globale impose de manière vitale à l’UE une mutation [...]

Cette anticipation n’est pas très originale, mais il faut tout de même la poser avec toute la lucidité requise. C’est à peine une hypothèse, plutôt déjà une certitude : les extrêmes [...]

La crise financière, puis celle de la dette ont conduit à une modification substantielle du mandat de la Banque centrale européenne (BCE) et, dans les faits, à des dispositions plus [...]

Il est beaucoup question d’épilogues dans ce numéro ! Pour ce qui est de l’UE, étape de la construction européenne née le 7 février 1992 à Maastricht, les prochaines élections viendront [...]

Il n’est point besoin d’attendre les résultats de l’élection pour anticiper déjà quelques grandes caractéristiques de la nouvelle Europe qui s’imposera à partir de juin 2019. Certes, en apparence, il [...]

Les perspectives de réorganisation sociale que permet d’imaginer la crise sanitaire actuelle sont gigantesques. Nous avons donc décidé de nous concentrer sur l’Europe pour laquelle nous avons beaucoup plus de [...]

Articles en relation
Geta Grama-Moldovan
06 Août 2020

A quoi ressemblera l’Europe post-COVID-19 ? (mars 2020)

#anticipation #BCE #democratie #europe #gouvernance #institutions

Les perspectives de réorganisation sociale que permet d’imaginer la crise sanitaire actuelle sont gigantesques. Nous avons donc décidé de nous concentrer sur l’Europe pour laquelle nous avons beaucoup plus de [...]

Geta Grama-Moldovan
06 Août 2020

Le nouveau visage de l’Europe post-élections (mai 2019)

#anticipation #BCE #democratie #europe #gouvernance #institutions

Il n’est point besoin d’attendre les résultats de l’élection pour anticiper déjà quelques grandes caractéristiques de la nouvelle Europe qui s’imposera à partir de juin 2019. Certes, en apparence, il [...]

Geta Grama-Moldovan
06 Août 2020

Élections européennes/Europe2040 : « And now for something completely different » (mars 2019)

#anticipation #BCE #democratie #europe #gouvernance #institutions

Il est beaucoup question d’épilogues dans ce numéro ! Pour ce qui est de l’UE, étape de la construction européenne née le 7 février 1992 à Maastricht, les prochaines élections viendront [...]