Home Crise systémique globale : le grand retour de l’Europe brune

Crise systémique globale : le grand retour de l’Europe brune

Elle est là, elle monte tout doucement, « la bête immonde »[1].

Il y a très longtemps, en 1998, Franck Biancheri, notre regretté directeur des études, signait un article d’anticipation intitulé : « 2009, quand les petits-fils d’Hitler, Pétain, Mussolini… prendront le contrôle de l’UE. »[2] C’est en effet ce qu’il anticipait pour l’UE si elle échouait à se démocratiser. L’échec est là, patent. Et le processus est bel et bien enclenché.

Comme nous l’avons dit plus récemment, la vague des migrants suivie des attaques terroristes ont constitué des chocs bien trop importants en 2015 pour que l’UE, si fragilisée par la crise euro-russe et celle de l’euro, y résiste.

Les tendances progressistes et réactionnaires s’équilibraient jusqu’en septembre. Ce n’est plus le cas.

La peur est désormais le sentiment dominant en Europe : peur de la Chine, de la Russie, de la concurrence des émergents, de ne pas arriver à s’adapter, des musulmans, de l’immigration, du réchauffement climatique, des impôts, de la dérégulation, d’internet, des jeunes qui ne respectent rien, des vieux qui grèvent les dépenses publiques, de l’alimentation qui nous tue, de l’eau qui est polluée, des médicaments qui sont toxiques, du cancer qui nous guette tous…

Cette peur a des causes réelles, pas de doute, et c’est cela le problème. Les défis du monde moderne s’amoncellent, toujours plus vastes et vitaux, et les citoyens assistent effrayés aux gesticulations non seulement impuissantes mais contre-intuitives de leurs gouvernants. Lorsque les citoyens en savent plus sur ce qu’il faudrait faire que leurs gouvernants, la panique s’installe.

Et les alternatives politiques apparaissent partout sur notre continent, résultant de l’absolu impératif de changement ressenti par les Européens :

. création de partis radicaux de gauche en Grèce, Espagne, Portugal, Slovénie… reprise en main des partis de gauche traditionnelle en Italie, au Royaume-Uni… l’émergence d’une nouvelle gauche ancrée dans la volonté des peuples terrifie les élites financières et militaires appuyées sur les médias et les partis au pouvoir ;

. renforcement de partis radicaux de droite en France (FN), en Autriche (FPÖ), aux Pays-Bas (Geert Wilders), en Allemagne (AfD)… qui bénéficient mécaniquement de la panique migratoire et terroriste. Ces partis sont également ancrés dans les problématiques des peuples mais leur idée de l’ordre les rend accessibles à une alliance avec l’establishment en place, qui ne fera in fine pas de difficulté à se rallier à leurs idées (le Royaume-Uni de Cameron et de Theresa May, prétendument « ligués » contre l’UKIP mais en réalité accrochés comme des moules à leurs privilèges de caste régnante[3], fournissent de cela un exemple criant);

. renforcement des mouvements radicaux communautaires, xénophobes, racistes, homophobes (Pegida en Allemagne, Pologne, Danemark…) qui provoquent des manifestations, contre-manifestations qui dégénèrent et entraînent des comportements violents …  Lisez la suite dans le GEAB No 100 / 15.12. 2015

—————————–

[1] En référence à l’expression de Bertold Brecht dans la résistible Ascension d’Arturo Ui, parabole de la montée au pouvoir d’Adolf Hitler : « Le ventre est encore fécond, d’où a surgi la bête immonde. » Source : Wikipedia
[2] Source : Europe 2020
[3] En parlant de privilèges de caste régnante et d’Angleterre, le récent article du Telegraph sur l’utilisation que fait Tony Blair de ses années passées au 10 Downing Street, est véritablement écœurant. Source : Telegraph, 14/12/2015.

Questo articolo non è commentabile
Articoli correlati
GEAB
15 Giu 2024

2025-2029: il dollaro prende il sopravvento sull’euro che si indebolisce

#dollaro #economia #euro #finanza #mondo #UE

Le prospettive economiche dei Paesi occidentali appaiono poco rosee, a giudicare da una serie di indicatori. Dopo la decisione di tagliare leggermente i tassi d'interesse e con i due paesi [...]

GEAB
15 Giu 2024

Elezioni europee – Pianeta Bruxelles

#elezioni #governance #societa #UE

Quindi erano lì, e purtroppo hanno mantenuto tutte le promesse che avevamo individuato, ma non solo noi. Nulla di straordinario, se non fosse che è stato chiarito che il 9 [...]

GEAB
15 Mag 2024

Euro-Britannia 2025: una storia d’amore…

#euro #governance #Regno Unito #UE

O piuttosto "operazione amore a prima vista". Ai nostri lettori, più orientati al futuro della media, non sarà sfuggito che il Regno Unito si stava preparando a cedere temporaneamente le [...]